Le Fonds pour le patrimoine mondial africain a eu le plaisir d'organiser un atelier de travail de grand succès sur le patrimoine mondial et le développement durable. A partir du 23 jusqu’au 25 mai, le FPMA a invité 60 experts pour débattre des relations entre le patrimoine mondial et le développement durable. L’atelier, organisé avec la collaboration du Département de l’Afrique du Sud pour les Affaires Environnementaux et du Département des arts et de la Culture, et de la Fondation Peace Park, a réuni des représentants des gouvernements africains, des usines extractives et de la communauté pour la préservation.

Les experts ont envisagé différentes solutions pour sauvegarder le patrimoine naturel et culturel africain, et en même temps permettre à la région de se développer.

Les trois jours de travail et discussion ont permis de produire une série de recommandations qui seront analysées pendant  la « Conférence International sur le patrimoine mondial et le développement durable: le rôle des communautés locales » en Afrique du Sud en septembre 2012.

L’atelier est le deuxième parmi les trois prévus par le Programme pour le patrimoine mondial et le développement durable.