M. Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, Mme Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, et M. Yves Dauge, président de l'association des Biens français du patrimoine mondial, ont signé le 20 septembre la Charte d'engagement sur la gestion des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en France.

La cérémonie de signature s'est déroulée au Ministère de la Culture et de la Communication en présence de Dr Mechtild Rössler, Chef de la Section Europe et Amérique du Nord et M. Junaid Sorosh-Wali, Point focal pour l'Europe de l'ouest, du nord, du sud-est méditerranéen et les pays baltes du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO, et les gestionnaires des sites.

La charte d'engagement entre l'Etat et les collectivités territoriales vise à préciser les engagements respectifs de l'Etat et des collectivités territoriales, pour traiter de la situation des biens anciennement inscrits et ne bénéficiant pas encore de plan de gestion, contrairement aux nouveaux sites inscrits.

Le Centre du patrimoine mondial se réjouit de cette initiative de la France ayant pour objectif l'exemplarité en matière de gestion et une meilleure préservation des biens inscrits, dans le respect de leur valeur universelle exceptionnelle. Aboutissement de cinq ans de travail suite au premier  Cycle du Rapport Périodique en Europe, cette initiative a pour ambition de fédérer les synergies locales et nationales, de relier patrimoine et aménagement du territoire, et de renforcer la prise en compte du patrimoine dans les problématiques de développement. L'esprit de cette charte pourrait inspirer d'autres Etats parties à la Convention du patrimoine mondial.

La France compte à ce jour 35 biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial dont 31 culturels, 3 naturels et 1 mixte.  

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez consulter le site du Ministère de la Culture et de la Communication.