Le Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain (FPMA) s'efforce d'assurer la conservation et la protection effective du patrimoine naturel et culturel d'Afrique. Il vient en appui à tous les Etats membres africains, qui ont signé la Convention de l'UNESCO de 1972 sur le patrimoine mondial. Le FPMA est le premier fonds régional initié dans le cadre de la Convention de l'UNESCO sur le patrimoine mondial.

Le FPMA a été établi en mai 2006 conformément à la Loi des Trust en Afrique du Sud, pour apporter un appui financier et technique en vue de la conservation et de la protection effective de la valeur universelle exceptionnelle du patrimoine naturel et culturel de l'Afrique. Le Fonds est le résultat du travail réalisé par les Etats membres africains de l'UNESCO et de l'Union africaine, avec l'objectif de développer les stratégies en cours pour faire face aux défis auxquels sont confrontés la plupart des Etats africains dans la mise en œuvre de la Convention sur le patrimoine mondial.

Depuis octobre 2009, le FPMA est devenu centre de catégorie 2 sous les auspices de l'UNESCO. Les centres de catégorie 2 contribuent à la réalisation des objectifs stratégiques de l'UNESCO et mettent en œuvre son mandat à travers le monde.

Le FPMA vise l'identification et la préparation des sites africains susceptibles d'être inscrits sur la Liste du patrimoine mondial; la conservation et la gestion des sites déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial; la réhabilitation des sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril et la formation d'experts en patrimoine et de gestionnaires de sites. Par le biais d'une gestion effective et durable, les sites africains du patrimoine mondial pourront servir de catalyseurs dans la transformation de l'image de l'Afrique et agir comme moyen pour stimuler la croissance économique et le développement des infrastructures.

L'appel à propositions et à assistance est ouvert à tous les Etats membres africains ayant ratifié la Convention de l'UNESCO de 1972 sur le patrimoine mondial.

Avant de formuler leur demande, nous recommandons instamment aux soumissionnaires potentiels de prendre connaissance des informations mises en ligne sur le site Internet du FPMA à l'adresse suivante : http://www.awhf.net  

Les soumissions de dossiers de candidature pour le soutien financier du FPMA sont ouvertes le 1er juin de chaque année et clôturées le 30 juillet. Les prochains résultats seront annoncés en mai 2011. 

Les formulaires de demande, en anglais et en français, peuvent être téléchargés sur le site Internet du FPMA (http://www.awhf.net/index.php). Vous devez envoyer à la fois la copie électronique et la copie papier de votre demande à :

M. Jacob Mhando Nyangila

Specialiste de Programme

Fonds du patrimoine mondial africain (AWHF)

1258 Lever Road, Headway Hill,

P. O. Box 1234, Halfway House, Midrand,

1685, South Africa
Telephone: +27 (0)11 256 3553
Email: jacobn@dbsa.org /
jacobn@awhf.net with copies to info@awhf.net
Website: www.awhf.net

NB. Seuls les dossiers signés par le Directeur national du patrimoine culturel/naturel ou son équivalent seront acceptés.