Un accord pour la création d’un Fonds en dépôt destiné à soutenir des activités liées au patrimoine mondial, a été signé en août 2008, par l’UNESCO et le Gouvernement australien, grâce à la généreuse contribution de ce dernier d’un montant de 2,5 millions de dollars australiens.

L’objectif de ce Fonds en dépôt est de soutenir, par l’entremise de l’UNESCO, des activités liées à la Convention du patrimoine mondial dans la région Asie Pacifique. Ces activités couvrent l’identification, la conservation et la présentation des sites du patrimoine mondial, prioritairement dans la région Pacifique. Au moins un million de dollars des fonds devrait être consacré à des projets dans la région, l’une des moins bien représentées sur la Liste du patrimoine mondial.

La première activité réalisée grâce à ces nouveaux fonds est l’Atelier sur le patrimoine mondial dans les îles du Pacifique, qui se tient à Cairns (Australie) du 13 au 17 octobre 2008.

Cet atelier de formation vise à développer les capacités des Etats parties des îles du Pacifique dans la gestion de leurs sites, ainsi qu’à préparer le nouveau cycle du Programme du patrimoine mondial pour le Pacifique, dont l’édition en cours se terminera en 2009.

Parmi les activités devant également bénéficier du soutien de ce Fonds, figurent le développement d’un plan de conservation et de gestion pour le site du patrimoine mondial d’Angkor au Cambodge ainsi que l’organisation d’un atelier de réflexion sur l’avenir de la Convention du patrimoine mondial. Ce dernier, demandé par le Comité du patrimoine mondial, devra se pencher sur des questions de stratégie globale, sur les enjeux fondamentaux, sur les tendances et les opportunités à venir, en vue du quarantième anniversaire de la Convention en 2012.