Le 23 février 2008, 40 représentants de 26 organisations non gouvernementales (ONGs) venant d'Italie, d'Allemagne, d'Irlande, d'Espagne, du Royaume Uni et des Pays-Bas se sont réunis et ont lancé et le réseau « Civilscape ». Ce réseau d'ONG a été fondé afin de faciliter et d'encourager les personnes à se connecter à leur paysages et se sentir responsables de ces derniers.

Les objectifs de Civiscape est de soutenir la Convention de Florence (Convention européenne du paysage du Conseil de l'Europe).

Civilscape organisera des activités autour de la sensibilisation pour la qualité des paysages, l'échange international d'expérience et de connaissance sur la gestion et la planification des paysages, le développement d'une stratégie commune afin d'influer sur les politiques et l'identification de projets internationaux communs.

La réunion a eu lieu à la Villa Careggi, une villa Médicis florentine du 15è siècle. Massimo Gregorini, Chef de Direction culture et tourisme de la région toscane, a déclaré « la création de Civilscape est une étape essentielle dans le processus de diffusion de la Convention de Florence au sein de la société. Nous sommes heureux de contribuer à cette initiative en mettant notamment à la disposition du réseau un espace de travail à la Villa Careggi ainsi qu'aux deux autres réseaux travaillant sur la Convention de Florence : ENELC et UNISCAPE ».

Un plan d'action a été rédigé par les membres. En plus des membres traditionnels, 12 autres ONGs ont exprimé leur intérêt à rejoindre Civilscape dans un futur proche. Gerrit-Jan van Hewaarden de Landschapsbeheer, aux Pays-Bas, a été nommé Président et Bas Pedroli, de PETRARCA Académie européenne pour la culture des paysages, Secrétaire.