Le 25 juillet 2006, le gouvernement de Sao Tomé-et-Principe a officiellement déposé auprès du Directeur général de l'UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, son instrument de ratification, devenant ainsi le 183e Etat partie à la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

La Convention du patrimoine mondial entrera en vigueur pour cet Etat partie le 25 octobre 2006.