Suite aux programmes de travail sur les aires protégées issus de la réunion de janvier dernier sur la Convention sur la diversité biologique (CBD), six des plus grandes ONG pour la conservation de la nature, ainsi que d'autres partenaires, ont publié une déclaration conjointe établissant leurs points forts pour soutenir au mieux les plans de travail pour les zones protégées des sites du patrimoine mondial.

Cette déclaration comprend une liste d'activités potentielles conçues afin d'aider les Etats parties à mettre en œuvre les composantes des programmes de travail pour les aires protégées des sites du patrimoine mondial et qui serviront ensuite de modèles pour les systèmes nationaux de zones protégées. Cette déclaration fut récemment présentée, lors de la 8è Conférence des signataires de la CBD.

L'un des engagements les plus importants établis par la déclaration est le développement d'activités de grande envergure permettant un financement extérieur, car il est apparu clairement que la mise en œuvre de ces programmes de travail pour les aires protégées de certains sites du patrimoine mondial nécessiterait une importante aide extérieure.

Ainsi les signataires, avec l'aide du Centre du patrimoine mondial, sont en mesure de concentrer leur expertise collective afin de mieux développer ensemble, collecter des fonds et mettre en œuvre une initiative d'assistance aux Etats parties pour les aider à améliorer la gestion de leurs sites du patrimoine mondial. Ce projet se fondera sur les expériences acquises grâce au succès du projet « Renforcer notre patrimoine » lancé par la Fondation des Nations Unies.

Depuis la réunion de janvier, le Centre du patrimoine mondial a assuré le financement afin d'aider à la préparation d'un travail de fond pour le lancement de la formation à la gestion efficace pour un nombre plus grand de sites du patrimoine mondial. Dans les mois à venir, un atelier intensif de « formation pour les formateurs » sera organisé et les managers de sites du patrimoine mondial seront invités à se familiariser d'avantage avec la formation à la gestion efficace, afin de développer un projet de plus grande envergure axé sur plusieurs sites du patrimoine mondial.

Deux sites de nos partenaires proposent également des articles de fond sur la déclaration conjointe :

La commission mondiale de l'UICN pour les zones protégées :
http://www.iucn.org/themes/wcpa/newsbulletins/indexnews/indexnews.htm

Le Secrétariat du réseau international de forêts modèles :
http://www.idrc.ca/fr/ev-96245-201-1-DO_TOPIC.html

Cliquez sur le lien ci-dessous pour visiter le site web de la Convention sur la biodiversité. Y figure le texte des décisions prises à la Conférence des parties 7 et le programme complet de travail sur les zones protégées en français, anglais, espagnol, arabe, russe et chinois.

http://www.biodiv.org/decisions/default.aspx?dec=VII%2f28

Le texte complet de la déclaration conjointe peut être téléchargé en cliquant sur l'icône ci-dessous. (en anglais seulement)