La Directrice du Centre du patrimoine mondial a tenu une réunion bilatérale, le 1er juillet, avec l'Ambassadeur délégué permanent de la République bolivarienne du Venezuela auprès de l’UNESCO afin de coordonner les actions communes qui pourraient être prises concernant l’état d conservation du bien Ciudad Universitaria de Caracas dans le cadre de la coopération entre l'UNESCO et l'État partie.

Au cours de la réunion, l’UNESCO a été informée des importantes actions menées par l'État partie pour assurer la conservation du bien inscrit suite à l’incident survenu sur le toit d'un des couloirs de la Ciudad Universitaria. L’Etat partie a confirmé que les mesures nécessaires ont été prises et qu’un rapport technique détaillé est en cours de préparation pour être transmis à l’UNESCO.

L'UNESCO a exprimé sa volonté de soutenir l'État partie par le biais de mécanismes et de modalités d'assistance et de coopération technique existants, conformément aux procédures établies par la Convention du patrimoine mondial.  A cet égard, le Centre du patrimoine mondial continuera à maintenir un étroit contact avec l'État partie par les canaux officiels et à travers les institutions nationales responsables du patrimoine mondial. La réunion s'est conclue de manière fructueuse, en réitérant l'excellente collaboration entre l'UNESCO et les autorités vénézuéliennes dans le cadre de leur coopération continue sur les questions relatives à la protection du Patrimoine mondial.