Le thème de la Journée mondiale du tourisme de cette année est "Le tourisme et l'emploi, un avenir meilleur pour tous". Compte tenu de l'essor de l'industrie mondiale du voyage, le tourisme génère aujourd'hui 10 % des emplois dans le monde, soit 313 millions d'employés.

Le tourisme est de plus en plus une source majeure de croissance, d'emploi et de revenus pour de nombreux pays du monde, et fait partie de l'objectif 8 du développement durable en raison de sa capacité à créer des possibilités de travail décent pour les gens.

Avec plus de 1,4 milliard de personnes qui voyagent à l'étranger chaque année (un chiffre qui devrait atteindre 2 milliards d'ici 2030) et le tourisme culturel, l'un des marchés touristiques mondiaux les plus importants et les plus dynamiques, il est plus important que jamais de travailler ensemble pour sauvegarder le patrimoine mondial.

La Journée mondiale du tourisme est l'occasion de réfléchir à l'importance de protéger le patrimoine mondial et de veiller à ce que le tourisme apporte une contribution positive au développement durable des destinations et de leurs communautés locales.

Depuis 2011, le Programme du patrimoine mondial et du tourisme durable de l'UNESCO fournit un cadre international pour la réalisation concertée et coordonnée de résultats communs et durables liés au tourisme sur les sites du patrimoine mondial.

Le Programme du patrimoine mondial et du tourisme durable de l'UNESCO représente une approche fondée sur le dialogue et la coopération des parties prenantes, dans laquelle la planification du tourisme et la gestion du patrimoine sont intégrées au niveau des destinations, les valeurs naturelles et culturelles sont protégées et un tourisme approprié est développé.

Récemment, Seabourn, le leader mondial de la croisière sur petits bateaux, a signé un accord pour étendre son partenariat officiel avec l'UNESCO dans le cadre d'une alliance unique pour aider à protéger le patrimoine mondial. En collaboration avec l'UNESCO, Seabourn cherche à contribuer à la réalisation de projets de préservation historique et culturelle dans le monde entier.

Cette prolongation de cinq ans continuera de favoriser un soutien plus large et une meilleure compréhension, dans l'industrie du voyage et parmi les voyageurs, de la mission de l'UNESCO consistant à identifier, sauvegarder et promouvoir le patrimoine culturel et naturel unique dans le monde, considéré comme ayant une valeur universelle pour l'humanité entière.

"Nous sommes extrêmement heureux de poursuivre notre relation avec l'UNESCO, en nous appuyant sur le travail que nous avons accompli ensemble ces dernières années ", a déclaré Richard Meadows, président de Seabourn. "Ensemble, nous partageons la vision commune que la préservation des sites culturels et historiques dans le monde a un impact durable sur les voyageurs pour les générations à venir."

Les acteurs du patrimoine mondial et du tourisme partagent la responsabilité de la conservation de notre patrimoine culturel et naturel commun de valeur universelle exceptionnelle et du développement durable par une gestion appropriée du tourisme.