Les jeunes, bâtisseurs de paix

Le monde n’a jamais été aussi jeune et rajeunit chaque jour. Le développement de toute société dépend de la façon dont elle prend soin de sa jeunesse, dont elle l’accompagne.

En 2015, le monde comptait 1,2 milliard de jeunes, et plus de 600 millions d’entre eux vivaient dans des situations de fragilité ou de conflit. Les jeunes paient le plus lourd tribut aux conflits et à la violence ; cependant, ils sont également indispensables à toute solution en faveur de la paix.

Le monde entier nous en donne des exemples. Nousha Kabawat enseigne comment résoudre les conflits dans les camps de réfugiés. Monday Collins, ancien enfant soldat, est aujourd’hui un jeune pacificateur et une source d’inspiration. Nadiehezka Palencia est une jeune avocate spécialiste des droits de l’homme qui intervient dans le cadre du processus de paix en Colombie. Chacun d’eux est membre de notre communauté #YouthofUNESCO ; chacun est la preuve vivante que les jeunes façonnent déjà le monde pour le rendre meilleur. Nous devons en prendre conscience et les aider en ce sens.

Tel est l’esprit de la résolution 2250 (2015) du Conseil de sécurité de l’ONU sur les jeunes, la paix et la sécurité, qui vise à nouer des partenariats avec les jeunes et leurs organisations et à les associer à la promotion de la paix et à la prévention de l’extrémisme violent. Les jeunes sont au cœur du Programme de développement durable à l'horizon 2030, et l’UNESCO agit sur tous les fronts pour les soutenir, non pas en tant que bénéficiaires, mais en tant que responsables jouant un rôle essentiel à l’échelle locale, nationale et mondiale. L’Organisation s’efforce au premier chef de créer des environnements qui leur permettent de devenir des acteurs du changement au sein de leur communauté, et de renforcer les fondements du dialogue et de la paix, en particulier dans les régions affectées par les conflits ou la violence.

À l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse, unissons-nous tous – acteurs internationaux, gouvernements, société civile et institutions éducatives – afin de nouer des partenariats avec les jeunes et de tracer ensemble des voies nouvelles vers des sociétés plus pacifiques.