Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, va nommer la Comtesse Setsuko Klossowska de Rola, peintre de renommée internationale, Artiste de l’UNESCO pour la paix, lors d’une cérémonie qui se tiendra au siège de l’Organisation, le 7 janvier (12h30).

Cette distinction vient récompenser « son rôle dans la promotion du Projet d’éducation des jeunes au Patrimoine mondial », projet que l’UNESCO a lancé en 1994, afin de sensibiliser les élèves et les enseignants du monde entier à la conservation du patrimoine mondial. La Comtesse Setsuko a été également sponsor culturel du Congrès international de Venise, qui a marqué, en 2002, le 30e anniversaire de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial.

« Je soutiens entièrement les efforts de l’UNESCO dans le domaine de l’éducation des jeunes […] Il est fondamental de transmettre les valeurs du patrimoine aux enfants dès leur plus jeune âge, par le biais des sensations et des émotions. Tout ce que nous voyons, tout ce que nous ressentons dans notre jeunesse, devient une partie de nous-mêmes quand nous grandissons avec ce trésor », avait-elle notamment déclaré dans son allocution au Congrès de Venise.

Très engagée auprès de l’UNESCO, la Comtesse Setsuko Klossowska de Rola a été membre du jury du concours scolaire international Mondialogo School Contest, lancé l’an dernier, par DaimlerChrysler et l’UNESCO en vue de promouvoir le dialogue, les échanges, le respect et la tolérance entre les cultures.

Née à Tokyo, où elle a fait ses études à l’Université Sophia, la Comtesse Setsuko est un peintre de renom qui a exposé entre autres à Rome, New York, Paris, Londres et Tokyo. Veuve du peintre français Balthus (1908-2001), elle est Présidente Honoraire de la Fondation Balthus.

Les Artistes pour la paix sont des personnalités qui donnent, grâce à leur influence, leur charisme et leur célébrité, une résonance particulière au message de l’UNESCO. Le chanteur Gilberto Gil, actuellement ministre de la Culture du Brésil, le chef d’orchestre russe Valery Guerguiev, le musicien camerounais Manu Dibango, l’écrivain et peintre américain N. Scott Momaday, le comédien croate Relja Bašic sont quelques-uns des Artistes de l’UNESCO pour la paix.

Les journalistes souhaitant couvrir la cérémonie doivent s’inscrire auprès du Bureau de l’information du public, Section des relations avec la presse, tél. : 33 (0)1 45 68 17 48 ; e-mail : i.le-fournis@unesco.org