English Français

Construire un réseau global de gestionnaires de site du patrimoine mondial

Dans le cadre d'une mise en œuvre efficace et active de la Convention du patrimoine mondial, la création d’un réseau international de gestionnaires de site du patrimoine mondial a pour objectif de renforcer la communication entre les acteurs du patrimoine mondial à l’échelle internationale par le biais des réseaux sociaux, en promouvant les synergies entre le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO, la communauté universitaire et les professionnels dans le domaine du patrimoine.

Financez ce projet
Projet de budget
US$ 250,000

Durée 
2 ans

Bénéficiaires 
Global

Categorie 
Conservation ● Renforcement des compétences ● Communication

Document
Téléchargez la description du projet

Ce project fait parti de la
Bourse aux projets

Contact

Contexte

Les résultats du Deuxième cycle des Rapports périodiques ont montré une forte motivation de la part des gestionnaires de site du patrimoine mondial pour le développement d’une communication interrégionale entre les acteurs du domaine. Les gestionnaires de site ont souligné la nécessité d’une plate-forme pour partager les connaissances et encourager le dialogue, particulièrement en ce qui concerne les exemples de bonnes pratiques, la façon de remplir les procédures statutaires, telles que l’exercice de soumission des Rapports périodiques, la nomination et l'état de conservation des sites, la demande d’assistance internationale, ou encore sur la meilleure façon de promouvoir les sites du patrimoine mondial.

La Stratégie du patrimoine mondial pour le renforcement des capacités, adoptée par le Comité du patrimoine mondial à sa 35ème session (Paris, 2011), a identifié une augmentation et une diversification du public enclin à participer à des initiatives pour le renforcement de leurs capacités dans la conservation et la gestion des sites du patrimoine mondial. L'élaboration de documents de référence - exemples de bonnes pratiques et outils de communication - font partie des activités proposées afin d’améliorer les capacités des acteurs. Les réseaux sociaux fournissent un espace, où la communication et la diffusion de l'information peuvent être ciblées sur des publics spécifiques. Les réseaux sociaux s’avèrent ainsi particulièrement efficaces lorsque des principes directeurs communs régissent le travail des individus et des institutions réparties dans le monde entier, comme c’est le cas pour la protection et la gestion des sites du patrimoine mondial.

En plus de son rôle central de Secrétariat de la Convention du patrimoine mondial, le Centre du patrimoine mondial cherche à encourager et à faciliter la conservation, la protection et la gestion efficaces des sites du patrimoine mondial en établissant des liens entre les sites, en promouvant le renforcement des capacités dans différentes régions du monde, et en s'engageant dans une communication et une sensibilisation actives dans le but d’accroître la participation et le soutien au patrimoine mondial. L'initiative du Réseau des gestionnaires de site du patrimoine mondial intègre chacun de ces objectifs et activités, et entend favoriser les meilleurs standards en matière de conservation et de protection des sites du patrimoine mondial.

Objectifs

  1. Renforcer la communication par la création d’une plate-forme de réseaux sociaux ; promouvoir la participation active des principaux acteurs du patrimoine mondial, et regrouper les gestionnaires de sites en une communauté de pratique en ligne et durable.
  2. Faciliter et encourager l'échange d'idées innovantes, d'expériences, de bonnes pratiques et de leçons apprises ; et créer parmi les gestionnaires de sites une communauté en ligne durable, avec la participation des parties prenantes et des professionnels du patrimoine mondial impliqués dans la mise en œuvre de la Convention.
  3. Accroître l'accessibilité, la disponibilité et la diffusion d'informations sur les activités du patrimoine mondial menées dans différentes régions, renforçant ainsi les réseaux régionaux et mondiaux, améliorant la coopération entre les différents types de sites, et encourageant les partenariats interrégionaux.
  4. Promouvoir le développement de mesures efficaces de renforcement des compétences pour la bonne compréhension et la mise en œuvre de la Convention.
  5. Améliorer les synergies avec d'autres programmes et conventions de l'UNESCO afin de mettre l'accent sur leurs croisements et de rappeler leur contexte, favorisant ainsi l'intérêt public pour ces instruments tout en dirigeant la fréquentation vers leurs sites respectifs, et en contribuant à une compréhension plus large du travail du patrimoine mondial et de l'UNESCO dans son ensemble.

Résultats escomptés et
bénéficiares

  1. An active, global knowledge and information-sharing platform for World Heritage Site Managers is created; managed by the World Heritage Centre, but driven by the Site Managers themselves, it becomes a hub of knowledge, full of discussions on World Heritage related matters and activities, best practice studies, innovative ideas, experiences and lessons learned.
  2. Active engagement between World Heritage Site Managers and World Heritage stakeholders is enhanced, to allow them to disseminate and share experiences with large audiences, thereby engaging larger online communities in World Heritage issues.
  3. A sustainable, dynamic and direct line of communication between World Heritage Site Managers is established. The online forum of the network acts as a space to promote all World Heritage projects and programmes, as well as allowing trends and activities at World Heritage Sites to be followed and gaps in training and understanding to be identified

Calendrier

Si des fonds sont disponibles, le calendrier suivant peut être envisagé sur une période de deux ans:
  • Mois 1 à mois 6: recherche, développement et communication
  • Mois 7: lancement officiel
  • Mois 7 to mois 12: administration, modération, recherche et campagnes de promotion
  • Mois 12 to mois 13: événement spécial au 42COM, Side-event, recueil de commentaires et préparation d'évaluation
  • Mois 13 to mois 18: administration, modération, Recherche & campagne promotionelle et évaluation  du progrès
  • Mois 19 to mois 24: administration, préparation statistiques, rapport et recommandations au  43COM

Pertinence

Avec plus de 1000 propriétés inscrites, la Liste du patrimoine mondial représente non seulement un réseau international de sites culturels, naturels et mixtes, mais aussi un réseau de professionnels travaillant dans le domaine du patrimoine. Chaque gestionnaire de site est une pièce fondamentale et mobile, contribuant à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial.

En mettant en place une plate-forme de partage des connaissances et d'information destinée aux gestionnaires de site ainsi qu'à d'autres acteurs clés du patrimoine mondial, le Centre du patrimoine mondial pourra développer une communauté capable de transmettre la Convention du patrimoine mondial de manière globale, interactive et accessible, tandis que les gestionnaires de site pourront bénéficier d'un réseau d'expertise, de soutien et d'échange avec des professionnels partageant les mêmes idées

“La mise en place d'un réseau de gestionnaires de site aidera à renforcer les partenariats régionaux et mondiaux, qui seront nécessaires pour le partage d'expériences dans la gestion des sites du patrimoine mondial.”
Joshua Mwankunda
Gestionnaire de site du patrimoine mondial
Zone de Conservation Ngorongoro
(République-Unie de Tanzanie)

Budget

Un financement extrabudgétaire global estimé à 250 000 dollars des Etats-Unis est nécessaire pour la mise en œuvre de ce projet de deux ans (développement et phase pilote). Ces fonds couvriront les ressources humaines, la production médiatique (infographies, vidéos, etc.), le matériel et les campagnes de communication, la production de rapports, l'organisation des événements parallèles, la conception et l'impression des supports d'information, ainsi que la traduction des documents dans les deux langues officielles de la Convention.

Visibilité

Un plan de communication et de visibilité sera élaboré en consultation avec le (s) donateur (s) et comprendra (mais sans s'y limiter) les options ci-dessous :


Matériel de visibilité

 Garanties

Placement  

Sensibilisation

Public cible

Réseaux sociaux

Promotion / présence régulière

Réseau social selectionné pour la plateforme

● Gestionnaires de site du patrimoine mondial 
Membres du réseau 

  • 800 membres actifs
  • Au moins 500 partages mensuel (share, retweet, etc.)

Page web dédiée au
Réseau sur le site du patrimoine mondial

Site internet du Centre du patrimoine mondial whc.unesco.org

● Public

Statistiques 2016:
  • 13,340 000 visites
  • 9,735 000 visiteurs unique
  • 4, 1650 00 pages vues

Campagne de communication sur les réseaux sociaux de l’UNESCO ainsi que sur la chaine UNESCO YouTube

Réseaux de l'UNESCO :

Twitter
Facebook Instagram
Google+
YouTube

● Public et abonnés aux réseaux sociaux de l'UNESCO

  • 13,000 000 abonnés ciblés
  • 5.800.000 impressions par mois
Statistics 2017 :
 : 2,64M followers

 : 551,130 followers
 : 63,841 abonnés
 : 1,271 453 abonnés

Article(s) d’actualités et d’événements en premiere page sur le site UNESCO et du patrimoine mondial

Site internet du Centre du patrimoine mondial :
whc.unesco.org

● Public du patrimoine mondial 

Statistiques 2016:
  • 13,340 000 visites
  • 9,735 000 visiteurs unique
  • 4, 1650 00 pages vues
  • 111, 343 membres

Site internet UNESCO :
unesco.org

● Public UNESCO

Statistiques juin 2016 à juin 2017
  • 38, 379 764 visites
  • 26, 763 513 pages vues

Evénements spéciaux

Comité du patrimoine mondial - Lancement officiel et événement de promotion

● Membres du Comité
● Etats parties ● Observeurs
● ONG
● Gestionnaires de sites
● Press mondial

  • Environ 2,000 participants venant de 193 pays
  •  5963 couvertures médiatiques recensée lors du 41COM
  • Plus de 2000 connections en live sur YouTube

Article dans les publication papier du patrimoine mondial

« Revue du patrimoine mondial »

● Public

  • Environ 20 000 abonnés ciblés

Contact

Valentino Etowar
Chargé de projet
Réunions et politiques statutaires
Centre du patrimoine mondial
v.etowar@unesco.org
Tel: +33 1 45 68 13 85 

Petya Totcharova
Chef d'unité 
Réunions et politiques statutaires
Centre du patrimoine mondial
v.totcharova@unesco.org

En complément (1)
Objectifs stratégiques
  • Communautés
  • Développement des capacités
  • Communication