English Français

Rapport périodique 2e cycle : Afrique (2011)

Ce rapport présente les résultats du deuxième cycle du rapport périodique de la région Afrique. L’exercice concernait les 44 États parties ayant ratifié la Convention de 1972 concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel et les 78 biens du patrimoine mondial inscrits sur la Liste du patrimoine au lancement de l’exercice en janvier 2010.

Rapport final

Analyse et synthèse du deuxième cycle de rapports périodiques en Afrique, soumis conformément à la Décision 30 COM 11.C. Le rapport fournit des informations sur les données communiquées par les États parties de la région Afrique sur la mise en œuvre de la Convention du Patrimoine mondial au niveau national (Section I), ainsi que des informations concernant les biens du patrimoine mondial (Section II).


Rapport sur le deuxième cycle de rapports périodiques de la région Afrique

Remerciements

Le Centre du patrimoine mondial souhaite exprimer sa reconnaissance aux États parties de la région Afrique engagés dans cette activité pour leur diligence, leurs efforts, leur engagement sans relâche et leur travail intense pour assurer le succès de cet exercice.

Le Centre du patrimoine mondial exprime sa gratitude aux gouvernements du Sénégal, du Kenya, du Cameroun, de Namibie et d’Afrique du Sud pour leur chaleureuse et généreuse hospitalité lors des différentes réunions régionales et sous régionales qu’ils ont accueillies. Une mention particulière revient au gouvernement sud-africain pour son initiative spéciale en marge du Plan d’action de Dakar, lorsqu’il a accueilli une réunion pour la sous-région d’Afrique australe en mars 2010. 

Le deuxième cycle de rapports périodiques en Afrique a été rendu possible grâce aux généreuses contributions financières des gouvernements de Suisse, des Pays-Bas, de Norvège et de France, ainsi que du Fonds africain du patrimoine mondial. 

Le Centre du patrimoine mondial remercie les organisations consultatives auprès du Comité du patrimoine mondial – le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) – pour leur assistance continue et leurs contributions pendant toute la durée de l’exercice. Nous remercions en particulier la Fondation nordique du patrimoine mondial pour son assistance technique pendant l’ensemble de l’exercice et notamment pour sa contribution inestimable à la finalisation de l’analyse des données recueillies grâce au questionnaire du rapport périodique, et du rapport final. Nous exprimons également nos remerciements aux institutions régionales de formation – Le Centre pour le développement du patrimoine en Afrique (CHDA) et l’École du patrimoine africain (EPA) – pour leurs contributions actives et pour le développement d’une stratégie de renforcement des capacités fondée sur les résultats du deuxième cycle de rapports périodiques.

Le Centre du patrimoine mondial souhaite également saluer la contribution spéciale du coordinateur régional et des quatre mentors sous régionaux, qui ont coordonné cette activité et en ont assuré le succès. La précieuse contribution des points focaux nationaux et des gestionnaires de sites pendant la mise en œuvre de cet exercice mérite également d’être saluée.

Une mention spéciale revient à l’Unité Afrique du Centre du patrimoine mondial pour son esprit d’équipe lors de la mise à jour du rapport.

Décisions (5)
Show 39COM 10B.2
Show 35COM 10A
Show 34COM 10B.1
Show 33COM 11C
Show 07EXTCOM 5C