English Français
Veuillez noter qu'en raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Coronavirus (COVID-19), le courrier régulier envoyé au Centre du patrimoine mondial à Paris ne peut être traité normalement pour le moment. Pour éviter tout retard dans le traitement de la correspondance statutaire et/ou générale, veuillez envoyer systématiquement au destinataire concerné au sein du Centre du patrimoine mondial une copie électronique de toute correspondance que vous souhaitez transmettre. Nous vous remercions de votre compréhension.
© UNESCO / Serge Santelli

Assistance technique à la mise à jour de l’inventaire national des biens culturels mobiliers et immobiliers d'Ethiopie

La richesse du patrimoine culturel éthiopien a conduit l'ARCCH (Authority for Research and Conservation of Cultural Heritage), structure en charge du patrimoine culturel au sein du ministère de la Culture, à demander à l’UNESCO d’identifier un partenaire international pouvant apporter à l’Éthiopie une assistance en vue de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un programme national d’inventaire. Le projet a consisté en une aide méthodologique et technique au développement d’un inventaire des biens culturels mobiliers et immobiliers de l’Éthiopie.

Deux actions ont été menées dans le cadre de la Convention France-UNESCO en 2001 et 2002, afin d’assurer la formation de base des personnels de l’ARCCH à une méthodologie qui s’appuie sur des modèles internationaux : une mission d’assistance informatique pour la création de la base de données de l’inventaire du patrimoine culturel éthiopien et une mission d’encadrement de 21 jours par un expert en méthodologie inventaire pour superviser les deux chantiers pilotes lancé à Axoum et à Lalibela et animer deux stages de formation à l’inventaire du patrimoine immobilier.

Les résultats de ces deux missions d’assistance à la création d’un inventaire national des biens culturels et de mise en place de formations pour la poursuite de l’inventaire ont été concluants.