jump to the content

Istanbul, Turquie

Inscrit en 1985, le site historique d’Istanbul se divise en quatre zones classées, structurées chacune autour d’un monument phare, traduisant une approche initialement très monumentale de la protection du patrimoine. En 1996, la totalité de la péninsule a été classée, ouvrant ainsi la voie à une vision plus urbaine, mieux intégrée, et à un processus de développement durable du site.

Le projet a débuté en 1999 par la création de la Maison du patrimoine de Fatih, instance coordinatrice des opérations de réhabilitation. Le Maison du patrimoine a bénéficié dès sa création d’un appui technique et administratif de la Convention France-UNESCO.

Plusieurs missions d’études ont été organisées d’autre part à Zeyrek, Sulemanye et Yenikapi, entre 2000 et 2004.

En 2013, le site est l’objet de mutations rapides, et les lois de protection du patrimoine bâti ne sont pas partout respectées.