English Français
 

Projet : « Humaniser Bangkok », Thaïlande

Du 1 janv. 1999 Au 31 déc. 1999
Catégories : Contexte urbain Partenariats Villes
© G. Meyer / G. Meyer

Bangkok en Thaïlande, est l’une des villes les plus peuplées du monde, symbole d’une croissance urbaine incontrôlée, marquée par une forte pollution et par d’énormes problèmes de circulation. En 1998, un projet intitulé « Humaniser Bangkok » a été mis en œuvre conjointement par le Bangkok Metropolitan Administration (BMA), le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et l’Ambassade de France à Bangkok.

L’objectif de ce projet était de montrer de quelle façon le centre historique pouvait être générateur de l’identité urbaine de l’ensemble de la mégapole, comment ce centre pouvait constituer le cœur de Bangkok, le maillon de la cohésion sociale et de quelle manière il pouvait impulser la créativité culturelle contemporaine.

A l’époque, l’aspect novateur de ce projet se trouvait dans le processus qu’il mettait en place, c'est-à-dire construire une ville en impliquant la population et accroître la qualité de vie des habitants de Bangkok à travers des mini-projets visant à l’amélioration de l’espace public et à la revitalisation du centre historique. Dans ce contexte, le travail préparatoire à l’embellissement de cinq espaces publics dans le quartier historique de Bangkok, Rattanakosin a été réalisé en 1999, par deux architectes français dans le cadre de la Convention France–UNESCO.

Etats parties (1)
Objectifs stratégiques
  • Communautés