English Français
© CRAterre

Assistance technique pour la gestion et la conservation de Coro et son port, Venezuela (République bolivarienne du)

Avec ses constructions en terre spécifiques aux Caraïbes, la ville de Coro, Venezuela (République bolivarienne du), est le seul exemple qui subsiste d'une synthèse réussie entre les traditions locales et les techniques architecturales mudéjares espagnoles et néerlandaises. Fondée en 1527, c’est l'une des premières villes coloniales. Avec son port, La Vela, elle abrite quelques 602 bâtiments historiques. Le bien Coro et son port a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1993.

De fortes pluies, survenues entre fin novembre 2004 et début février 2005, ont provoqué de graves dommages dans la ville de Coro et son port, ce qui a valu son inscription sur la Liste du patrimoine en péril en 2005. Un plan d’action a été mis en place pour Coro et son port, ainsi qu’un comité de suivi national qui a demandé à un groupe d’experts d’établir un diagnostic. Dans le cadre de la Convention France-UNESCO, une assistance technique a été apportée aux autorités vénézuéliennes afin d’aider à l'élaboration et à l’application des mécanismes de gestion, notamment en développant les structures institutionnelles en charge de la conservation et du suivi du bien.

Sites du patrimoine mondial
Objectifs stratégiques
  • Conservation