jump to the content

Renforcer la Conservation et la gestion de Lumbini, lieu de naissance du Bouddha, patrimoine mondial : un projet du fonds-en-dépôt UNESCO/japonais, 2010-2013

Le projet «Renforcement  de la conservation et de la gestion de Lumbini, lieu de naissance du Buddha, patrimoine mondial», financé grâce au généreux soutien du gouvernement du Japon à travers le fonds-en-dépôt UNESCO/Japon, durera de mai 2010 à juillet 2013. Lieu de naissance du fondateur de l'une des grandes religions du monde, Lumbini est d'une importance religieuse, historique et culturelle mondiale. Ces dernières années, Lumbini a connu des pressions de développement considérables qui font de la bonne gestion du bien un problème urgent. Une conservation efficace et le développement de Lumbini sont impératifs, tant pour son utilisation durable que pour le maintien de ses valeurs culturelles, notamment l'atmosphère sacrée qui doit être vécue sur le site.

Objectifs et activités

1.    Résolution de problèmes de conservation affectant le Pilier d'Asoka, la Pierre Marqueur et la Sculpture de la Nativité et mise en œuvre d'un système de surveillance du Temple de Maya Devi ;

2.      Amélioration des connaissances des vestiges archéologiques existant dans les limites du bien du patrimoine mondial, en particulier dans la zone tampon, afin de procéder à la planification du jardin sacré ;

3.      Examen de l'état actuel du jardin sacré vis-à-vis du Schéma Directeur de Kenzo Tange, en particulier le modèle actuel de grille abstraite, le drainage et les niveaux d'eau des plans d'eau dans le jardin sacré ainsi que la préparation d'un Plan intérimaire basé sur les activités du projet, notamment un moratoire sur certaines activités pour toute la zone du jardin sacré, tel que défini dans le Plan d’urbanisation ;

4.    Finalisation, adoption et mise en œuvre de  Plan intégré de planification afin de préserver, à long terme, la valeur universelle exceptionnelle de Lumbini ;

5.    Renforcement des capacités des experts Népalais, en particulier la pérennisation du personnel archéologue du Département d’archéologie et au sein du Lumbini Development Trust.

6.    Etablissement de la documentation scientifique pour les activités susmentionnées.

 

Le concept de la Culture pour le Développement

Ce projet contribue à la protection, la valorisation et le développement durable du bien du patrimoine mondial qui est un pôle majeur du tourisme de pèlerinage international au Népal et donc une source importante du revenu national. Le projet contribue à atteindre l’objectif 11 du Programme stratégique à moyen terme 2008-2013 de l'UNESCO– «protection durable et amélioration de patrimoine culturel» et de l’objectif 14  du Programme stratégique «prise en charge à travers les domaines de l'UNESCO aux pays en situations post-conflit et post-catastrophe». Le Népal est aussi un pays moins développé (PMD), une des priorités de l'organisation telle qu'identifiée dans sa stratégie à moyen terme 2008-2013.

Contact: Roland Lin, Centre du patrimoine mondial

Sites du patrimoine mondial