English Français

Centres de catégorie 2

pour le patrimoine mondial placés sous l’égide de l’UNESCO

© UNESCO

Ces dernières années, le contexte de la formation et de la recherche dans le domaine du patrimoine mondial a connu des changements importants et rapides, parmi lesquels l’émergence de nombreuses institutions nouvelles proposant désormais des programmes de renforcement des capacités dans le domaine du patrimoine mondial. Une étape importante a été franchie avec la création, dans différentes régions du monde, d’institutions pour le renforcement des capacités spécialisées dans le patrimoine mondial, qui se sont vu accorder le statut de « Centre de catégorie 2 placé sous l’égide de l’UNESCO ».

Ces organisations ne font pas partie juridiquement de l’Organisation, mais lui sont associées par des accords officiels approuvés par la Conférence générale et ont pour mission de contribuer à la réalisation des objectifs stratégiques de programme de l’UNESCO (dans le cas précis, la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial).

Elles sont financées directement par l’État membre sur le territoire duquel elles sont situées, mais leur champ d’action s’étend au-delà de ses frontières. Certaines ont une vocation régionale, alors que d’autres couvrent plusieurs régions ou sont organisées autour d’une thématique. Beaucoup se consacrent au renforcement des capacités et à la recherche, alors que d’autres sont constituées en fondations ou en fonds pour soutenir des activités réalisées par d’autres organisations.

Où sont-ils ?
Que font-ils ?

Centres de catégorie 2 pour le patrimoine mondial placés sous l’égide de l’UNESCO établis à ce jour

Institut de formation et de recherche sur le patrimoine mondial pour la région Asie-Pacifique (WHITR-AP)

Chine
2007
whitr-ap.org

Accords 2015 
Fiche descriptive 
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014
Rapport 2013
Évaluation 2014

Institut régional du patrimoine mondial de Zacatecas

Mexique
2009

Accords 2015
Fiche descriptive
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014
Rapport 2014
Rapport 2013

Centre régional de formation à la gestion du patrimoine mondial « Lucio Costa »

Brésil
2009

Accords 2010
Fiche descriptive
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014
Rapport 2013
Évaluation 2016

Centre régional arabe pour le patrimoine mondial (ARC-WH)

Bahreïn
2009
arcwh.org

 Accords 2010
Fiche descriptive
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014
Rapport 2013

Centre international pour l’art rupestre et la Convention du patrimoine mondial

Espagne
2011

Fiche descriptive
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014
Rapport 2013 
Centre international de recherche sur l’économie de la culture et l’étude du patrimoine mondial

Italie
2011

Accords 2015 
Fiche descriptive 
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014
Rapport 2013
Centre de gestion et de formation sur le patrimoine mondial naturel pour la région Asie-Pacifique (WNHMT)

Inde
2014

 Accords 2015  
 Fiche descriptive  
Rapport 2016
Rapport 2015

Autres

Centre international sur les technologies spatiales au service du patrimoine culturel et naturel (HIST)

Chine 
2011
unesco-hist.org

Ce centre de catégorie 2 est affilié au secteur des sciences naturelles de l’UNESCO, tout en étant aussi en relation avec le patrimoine mondial. Ce centre, appelé Centre international sur les technologies spatiales au service du patrimoine culturel et naturel, est hébergé par le  Centre of Earth Observation and Digital Earth (CEODE) en Chine.  

Pour plus d’informations, voir la page Internet de l’UNESCO sur les sciences naturelles et ci-dessous.

 Fiche descriptive
Rapport 2016
Rapport 2015
Rapport 2014

Fondation nordique du patrimoine mondial (NWHF)

Norvège
2003
nwhf.no

Le label de Centre de catégorie 2 accordé à la Fondation nordique du patrimoine mondial n’a pas été renouvelé par le Conseil exécutif de l’UNESCO à sa 195e session en 2014, en accord avec le gouvernement norvégien. La Norvège continue à apporter son soutien à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial et explore actuellement différentes possibilités de création d’un nouveau centre de catégorie 2 sous l’égide de l’UNESCO dans un avenir proche.

Rapport sur les Institutes et Centres de catégorie 2 - Décision 195 EX/12

Fiche descriptive
Rapport 2014
Rapport 2013
 2013 Evaluation

Comment se coordonnent-ils avec le Centre du patrimoine mondial et entre eux ?

Les centres de catégorie 2 liés au patrimoine mondial travaillent dans le cadre d’une stratégie globale et de manière coordonnée.

Leurs activités sont censées contribuer à la stratégie du patrimoine mondial pour le renforcement des capacités, ainsi qu’aux politiques et programmes approuvés par les organes directeurs de la Convention, Assemblée générale des États parties et Comité du patrimoine mondial. Ils sont en contact permanent avec le Centre du patrimoine mondial et participent à un grand nombre d’initiatives et de programmes relatifs au patrimoine mondial, et notamment au processus de rapport périodique.

Les centres de catégorie 2 liés au patrimoine mondial se réunissent aussi régulièrement pour partager leurs expériences et harmoniser leurs activités.

Réunions de coordination

Quatre réunions de coordination ont eu lieu jusqu’à présent.
Décembre 2010 (Manama, Royaume du Bahreïn) 
Janvier 2012 (Milan, Italie)
Mars 2013 (Oslo, Norvège)
Mai 2014 (Shanghai, Chine)

Points focaux pour les centres de catégorie 2


Liste des points focaux pour les centres de catégorie 2
Décisions (31)
Show 39COM 6
Show 39COM 10B.4
Show 38COM 5E
Show 38COM 6
Show 38COM 7
Show 38COM 7A.13
Show 38COM 8B.7
Show 38COM 10B.1
Show 38COM 10B.4
Show 37COM 6
Show 37COM 9
Show 37COM 10A
Show 37COM 10C.1
Show 37COM 10C.2
Show 36COM 5D
Show 36COM 6
Show 36COM 9B
Show 36COM 10A
Show 36COM 10C
Show 36COM 13.II
Show 18GA 10
Show 35COM 6
Show 35COM 16
Show 35COM 9B
Show 35COM 10B
Show 35COM 12A
Show 34COM 6
Show 34COM 9C
Show 34COM 10B.2
Show 34COM 12
Show 33COM 6A