jump to the content

Programme des Villes du patrimoine mondial

Le Programme des Villes du patrimoine mondial est un des six programmes officiellement approuvés et encadrés par le Comité du patrimoine mondial, dont le but est d'assister les Etats parties dans les défis que représentent la protection et la gestion de leur patrimoine urbain. La structure de ce programme repose sur deux axes : 1) la définition d'un cadre théorique pour la conservation du patrimoine urbain, 2) l'apport d'une aide technique aux Etats parties pour la mise en place de nouvelles approches et de nouveaux schémas directeurs.

Préoccupé par le nombre important de villes du patrimoine mondial ayant des difficultés à concilier développement et conservation, le Comité du patrimoine mondial a demandé lors de sa 29e session à Durban en Afrique du Sud (juillet 2005), l'élaboration d'une nouvelle Recommandation de l'UNESCO donnant des lignes directrices sur ce sujet. Suivant son mandat qui est de définir des normes internationales, l'UNESCO travaille actuellement à développer une Recommandation sur les Paysages urbains historiques (titre provisoire) afin de répondre aux défis urbains de demain. Le Comité du patrimoine mondial a de plus demandé qu'une étude soit faite sur les impacts des réalisations architecturales modernes sur leur environnement historique et de définir des lignes directrices pour l'estimation des impacts visuels.

Processus
Le Centre du patrimoine mondial, avec le soutien des Etats parties, du Comité du patrimoine mondial, des organisations consultatives (ICOMOS , ICCROM et IUCN ) et de diverses organisations professionnelles dont l'Union Internationale des Architectes (UIA), l'International Federation of Landscape Architects (IFLA), la Fédération Internationale pour l'Habitation, l'Urbanisme et l'Aménagement des Territoires (FIHUAT), le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC), l'Organisation Mondiale des Villes du Patrimoine mondial (OMVP), l'International Association of Impact Assessment (IAIA), l'Inter-American Development Bank (IDB) et la Banque Mondiale (BM), a initié l'organisation de réunions consultatives régionales, afin de recueillir l'avis d'experts sur les différents concepts, définitions et approches liés à la conservation du Patrimoine Urbain Historique.

Cinq réunions régionales d'experts, à Jérusalem (juin 2006), Saint-Pétersbourg en Russie (janvier 2007), Olinda au Brésil (novembre 2007), Zanzibar en Tanzanie (novembre-décembre 2009) et Rio de Janeiro au Brésil (décembre 2009), ainsi que trois réunions au Siège de l'UNESCO (en septembre 2006, novembre 2008 et février 2010), constituent le cœur de cette discussion, avec l'identification des différents moyens, problématiques et approches de la question. Les rapports de ces réunions ainsi que des articles de référence sur le sujet sont disponibles plus bas. De manière générale, un large soutien a été apporté à la réflexion en cours, dont le « Mémorandum de Vienne » de 2005 a été globalement reconnu comme étant le fondement essentiel.

Calendrier
Un premier projet de la nouvelle Recommandation de l'UNESCO a été élaboré lors de la réunion d'experts de février 2010 sur le Paysage Urbain Historique, qui est actuellement soumis à l'étude des partenaires institutionnels. Dès réception de leurs commentaires en mai, un second projet sera préparé, qui sera envoyé à tous les Etats membres de l'UNESCO au début de l'Eté 2010. Après 4 mois d'étude au niveau national et comme requis par la Conférence générale, les commentaires des Etats membres, reçus à l'Automne 2010, seront débattus au printemps 2011 lors d'une réunion intergouvernementale au Siège de l'UNESCO, à l'issue de laquelle une version finale sera rédigée, puis soumise à l'Automne 2011 à la 36e Conférence générale de l'UNESCO pour discussion et adoption.

Suivi
Après adoption de la nouvelle Recommandation de l'UNESCO, prévue pour la 36e session de la Conférence générale à l'Automne 2011, les Etats Membres s'engageront à prendre les mesures appropriées pour:

  • Adapter ce nouvel instrument à leur contexte
  • L'appliquer le plus largement possible sur leur territoire
  • Faciliter sa mise en place par la création et l'adoption de politiques de soutien
  • Encadrer son impact sur la conservation et la gestion des villes et aires urbaines historiques

Pour assister les Etats Membres dans ce processus, l'UNESCO a pour objectif d'apporter un soutien basé sur une expertise internationale et intersectorielle dans la mise en place d'une coopération pour le développement et la réalisation de « l'Approche Paysage Urbain Historique », l'échange des idées et des pratiques ainsi que la communication et la transmission de savoir à chacun des participants à cette réflexion et à la société civile dans son ensemble.


Dans le contexte de l'initiative de l'UNESCO pour la Sauvegarde des paysages urbains historiques, le Centre du patrimoine mondial en association avec ses partenaires, a organisé ou participé aux réunions régionales ou internationales d'experts suivantes: