English Français
Aidez maintenant !

Phase III du projet de sauvegarde du site de Bamiyan

La phase III de ce projet vise à mettre en place des mesures afin d'assurer la sécurité du site, la stabilité structurale des deux niches des bouddhas géants et un bon état de conservation des ruines archéologiques et des peintures murales, ainsi qu'à mettre en application le plan de gestion et le schéma directeur  culturel (le plan protection de zonage). Cette phase lancée en juin 2008 prendra fin en avril 2011.

La phase III du projet de sauvegarde de Bamiyan fournira aux autorités afghanes une assistance technique pour le site du patrimoine mondial de la vallée de Bamiyan, son paysage culturel et ses ruines archéologiques. Les institutions impliquées dans sa mise en œuvre sont l'UNESCO (Centre du patrimoine mondial et Bureau de Kaboul), l'ICOMOS-Allemagne, la Fondation Aga Khan (Bamiyan), l'ISPRA (Institut supérieur pour la protection et la recherche scientifique pour l'environnement), l'Institut National de Recherche pour le Patrimoine Culturel (NRICP) à Tokyo et Nara, le RWTH de l'Université d'Aix-la-Chapelle, l'Université technique de Munich, avec la contribution générale du Gouvernement du Japon. Ce projet pour la conservation et la gestion durable du site du patrimoine mondial de Bamiyan est en conformité avec le cadre d'aide au développement des Nations Unies (UNDAF) et la stratégie de développement national afghane. Nous espérons que la conservation de ce site exceptionnel contribuera à favoriser la paix et à stimuler le développement durable, en particulier pour les habitants de Bamiyan, mais aussi pour la population afghane dans son ensemble, en démontrant la possibilité de construire des communautés durables fondées sur la reconnaissance de la diversité culturelle et une utilisation appropriée de l'environnement naturel et culturel.

Résultats attendus:

  • Assurer la stabilisation à long terme des deux niches des bouddhas géants et développer un plan d'intervention pour leur maintien; 
  • Améliorer l'état de conservation du site.

a) Restauration des peintures murales des niches des bouddhas et établissement d'un plan de conservation et de surveillance à long terme;

b) Conservation et inventaire des fragments des deux statues de Bouddha et identification des méthodes appropriées de conservation et d'étude du patrimoine;

c) Etude géologique de la falaise principale de Bamiyan et du temple de Kakrak pour assurer leur stabilité à long terme et leur sécurité.

Mise en application du plan de gestion et du schéma directeur culturel :

a) Renforcement de la capacité institutionnelle du Ministère de l'information et de la culture, du Ministère du développement urbain et du Comité culturel intersectoriel de coordination du paysage de Bamiyan (BCLCC) pour contrôler le site;

b) Adoption et mise en application du plan de gestion du patrimoine mondial et du schéma directeur culturel (plan protection de zonage);

c) Etude de l'étendue de la zone tampon autour du site afin de lui assurer une protection adéquate.

  • Renforcement de la conscience des citoyens afghans, de la communauté internationale et des visiteurs potentiels de ce site d'une valeur universelle exceptionnelle, de l'importance de sa conservation;
  • Formation de la communauté locale et des autorités en divers aspects de la conservation du patrimoine et de la gestion du site;
  • Apport d'une assistance technique aux autorités locales pour la mise en place d'un plan de tourisme culturel durable, conformément au plan de gestion, au schéma directeur culturel et à la stratégie de développement régional.

Organisation coordinatrice: Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO et Bureau de l'UNESCO à Kaboul

Pays donateur: Gouvernement du Japon

Coût total de projet: 1,544,710 US$

Organismes associés: ICOMOS Allemagne, Institut de recherche national pour les propriétés culturelles (NRICP), Tokyo, Université d'Aix-la-Chapelle, Allemagne

 

 

Etats parties (1)