English Français
Aidez maintenant !

Programme 'Patrimoine mondial - Pacifique 2009'

En dépit de sa diversité et de sa richesse culturelle et biologique extraordinaire, la région du Pacifique est la plus sous-représentée sur la Liste du patrimoine mondial.

afin de réduire ce déséquilibre, des réunions sur la Stratégie globale du patrimoine mondial se sont tenues dans le Pacifique, au Fiji en juillet 1997 et  au Vanuatu en août 1999. En conséquence, de nombreux pays des Iles du Pacifique ont adhéré à La Convention du patrimoine mondial.

Cependant, en 2003, les résultats de la première présentation de rapports périodiques pour la région Asie-Pacifique ont indiqué qu'il y avait toujours un déséquilibre, avec un seul bien dans la sous-région Pacifique sur la Liste du patrimoine mondial (Rennell Est dans les Iles Salomon *).

Le programme Pacifique 2009 a donc été lancé en 2003 avec les objectifs suivants :

  • Promouvoir l'adhésion de l'ensemble des pays de la zone Pacifique à la Convention du patrimoine mondial afin de favoriser la collaboration sous-régionale dans la mise en œuvre de la Convention;
  • Sensibiliser à la Convention du patrimoine mondial et aux avantages potentiels du patrimoine mondial dans le Pacifique;
  • Renforcer les compétences pour la préparation de listes indicatives et de propositions d'inscription de biens sur la Liste du patrimoine mondial;
  • Assurer la représentation du patrimoine culturel et naturel du Pacifique sur la Liste du patrimoine mondial dans le cadre de la Stratégie globale pour une Liste du patrimoine mondial crédible, équilibrée et représentative;
  • Favoriser des propositions d'inscription transfrontalières et/ou en série (pour les sites marins et terrestres, y compris les paysages culturels en série);
  • Favoriser les partenariats avec des organisations gouvernementales, des ONG, des organisations internationales ou multilatérales et des bailleurs de fonds pour l'assistance à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial dans le Pacifique. 

Un plan d'action pour la mise en œuvre du programme Pacifique 2009 a été développé par les représentants de tous les Etats parties de la région lors d'un atelier qui s'est tenu en Nouvelle-Zélande en Octobre 2004. Depuis lors, les parties prenantes font des efforts pour mettre en œuvre les activités identifiées dans le plan d'action.

Les principaux progrès:

Tout en restant l'une des régions les moins représentées, manquant de capacités et de financement, des progrès substantiels ont été réalisés dans la région:

  • Trois sites supplémentaires dans la sous-région du Pacifique ont été inscrits en 2008: Ancien site agricole de Kuk (Papouasie Nouvelle-Guinée), Domaine du chef Roi Mata (Vanuatu) et les Lagons de Nouvelle-Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés (France);
  • Une majorité de pays insulaires du Pacifique ont désormais ratifié la Convention; dernières en date: les îles Cook, en janvier 2009;
  • Des listes indicatives ont été élaborées dans presque tous les États parties de la sous-région;
  • Plusieurs ateliers de renforcement des compétences sous-régionaux, nationaux et locaux, ont été mis en œuvre.

Partenaires:

Sous la tutelle du Programme Pacific 2009, les efforts de l'UNESCO (notamment du Bureau régional d'Apia, du Centre du patrimoine mondial et d'autres unités du Siège), de l'UICN, de l'ICOMOS, de l'ICCROM, du SPREP (South Pacific Regional Environmental Programme), de la PIMA (Pacific Islands Museum Association), ainsi que d'autres organisations concernées (comme CI, WWF, TNC, des universités régionales, etc...) ainsi que les Etats parties intéressés de la région, les donateurs, présents ou à venir, et les états bénéficiaires sont réunis de manière plus coordonnée qu'auparavant. En outre, le gouvernement australien a créé un fonds-en-dépôt à l'UNESCO en 2008, avec un accent particulier sur le soutien aux activités du patrimoine mondial dans le Pacifique.


* Des biens situés dans la sous-région Pacifique, figuraient déjà sur la Liste du patrimoine mondial en 2003 mais ils relevaient de pays situés dans d'autres régions du monde : le Parc national des volcans d'Hawaï (USA), l'île d'Henderson (Royaume-Uni) et le Parc national de Rapa Nui (Chili).

Zone géographique