English Français

Groupe de travail sur la représentation équitable au sein du Comité du patrimoine mondial

Le Groupe de travail sur la représentation équitable au sein du Comité du patrimoine mondial a été créé lors d'une réunion d'Etats parties, le 21 janvier 2000. La réunion était organisée par le Directeur du Centre du patrimoine mondial et s'inscrivait dans le cadre d'une résolution adoptée par consensus par la 12e Assemblée générale et du débat qui a suivi sur cette question pendant la 23e session du Comité du patrimoine mondial à Marrakech (29 novembre-4 décembre 1999).

La résolution demandait au Comité de créer un groupe de travail pour étudier les questions « d'une représentation équitable du Comité du patrimoine mondial et de la nécessité d'augmenter le nombre de ses membres ».

Douze Etats parties ont été élus pour constituer le Groupe de travail : l'Albanie, l'Argentine, le Bangladesh, la France, la République tchèque, Israël, la Jamaïque, la Jordanie, le Liban, Madagascar, les Philippines et le Zimbabwe. La France a été élue présidente du Groupe de travail, et la République tchèque a accepté le rôle de rapporteur.

Le groupe définira ses termes de référence, ses méthodes de travail et son calendrier. Ses recommandations seront soumises lors de la 24e session du Bureau, du 26 juin au 1er juillet 2000.

Les réunions du Groupe de travail seront ouvertes à tous les Etats parties.