English Français

Prix international Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels (UNESCO-Grèce)

Paysages culturel de Maymand ©

Apercu et contexte du prix

  • Le prix international Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels a été créé en 1995 pour récompenser des exemples exceptionnels d'actions de sauvegarde et de mise en valeur des paysages culturels du monde, qui sont une catégorie à part entière du patrimoine mondial.
  • Le Prix, généreusement soutenu par le gouvernement grec, porte le nom de Melina Mercouri, ancienne ministre de la Culture de Grèce et fervente partisane de la conservation intégrée.
  • Le prix de 30 000 $ est décerné tous les deux ans à un lauréat.
  • Le prix a été décerné six fois entre 1995 et 2011.
  • Le prochain prix sera décerné à l'automne 2019, à l'occasion de la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO.

UNESCO-Greece Melina Mercouri International Prize for the Safeguarding and Management
of Cultural Landscapes

Critères et processus de sélection

Qui peut soumettre des candidatures pour le prix ?

  • Les organismes gouvernementaux des États membres de l'UNESCO, en consultation avec leurs commissions nationales pour l'UNESCO
  • Les ONG qui ont des partenariats officiels avec l'UNESCO ;
  • Les organisations professionnelles, universitaires et non gouvernementales internationales, régionales et nationales actives dans le domaine des paysages culturels.

Qui est eligible?

Les personnes, les gestionnaires de sites, les institutions, les autres entités, communautés ou organisations non-gouvernementales (ONG) qui ont apporté une contribution significative à la sauvegarde, à la gestion et à la mise en valeur des principaux paysages culturels du monde.

Comment candidater

Soumettre un formulaire de candidature en ligne, en anglais ou en français, entre le 30 novembre 2018 et le 30 avril 2019 (minuit, heure de Paris) à l'adresse suivante : http://whc.unesco.org/en/culturallandscapesprize

Calendrier

  • 30 november 2018
    Appel à candidatures pour le prix 2019

  • 30 avril 2019
    Date limite pour la soumission des candidatures.

  • Août 2019
    Cérémonie de remise du prix au Siège de l'UNESCO à Paris, France

Qu’est-ce qu’un paysage culturel ?

© copyright / Open Air Museum

Qu’est-ce qu’un paysage culturel ?

  • Les paysages culturels, définis comme les œuvres combinées de la nature et de l'homme, incarnent une relation longue et intime entre l'homme et son environnement naturel. Qu'ils se trouvent en milieu urbain ou rural, ils sont tous les fruits de diverses interactions entre l'homme et la nature, et servent ainsi de témoignage vivant de l'évolution des sociétés humaines.
  • Certains paysages culturels sont conçus et créés intentionnellement par des personnes (comme les paysages de jardins et de parcs), tandis que d'autres évoluent organiquement au fil du temps. Dans certains cas, le processus évolutif est "fossilisé" sous forme matérielle (comme ceux que l'on trouve dans les grottes préhistoriques et les abris sous roche), tandis que d'autres continuent d'évoluer et jouent toujours un rôle actif dans la société contemporaine (comme les terrasses cultivées). Certains paysages culturels sont considérés comme sacrés, en particulier dans les endroits où les peuples possèdent de puissantes associations culturelles, religieuses et souvent ancestrales avec leur environnement naturel.

Pourquoi les paysages culturels sont-ils importants ?

Les paysages culturels peuvent…


  • Fournir diverses ressources et services qui améliorent le bien-être et les moyens de subsistance de la population, tels que la nourriture, l'eau potable, le combustible, les matériaux de construction et de production, les plantes médicinales et les possibilités d'emploi, y compris dans le secteur du tourisme durable ;
  • Renforcer la résilience des communautés, par exemple en renforçant la sécurité alimentaire et la cohésion sociale, et en les aidant à s'adapter au changement climatique et à atténuer les risques de catastrophes, notamment par l'utilisation de connaissances et de pratiques traditionnelles fondées sur une connaissance approfondie de l'environnement naturel ;
  • Maintenir une riche diversité biologique, culturelle et agricole, notamment par l'utilisation des formes traditionnelles d'utilisation des terres ;
  • Améliorer la diversité culturelle en maintenant des liens culturels et spirituels avec le milieu naturel et en établissant des liens entre les générations passées, présentes et futures.

Quels sont leurs défis ?

  • La dégradation due au développement non planifié des infrastructures et à l'urbanisation, à la modernisation des techniques d'utilisation des sols, à la pollution, aux troubles civils ou au tourisme non durable ;
  • L'abandon ou le manque de personnes pour gérer les paysages, en raison du dépeuplement, du vieillissement des populations et de l'évolution des modes de vie traditionnels et des systèmes de connaissances ;
  • L'augmentation des risques de catastrophes et l'impact du changement climatique.

Les paysages culturels contribuant à l’agenda 2030 pour le développement durable

Le Prix international Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels (UNESCO-Grèce) cherche à promouvoir l'importance de la conservation intégrée et de la gestion durable des paysages culturels, comme le préconise Melina Mercouri, qui peut contribuer de manière significative au développement durable et donc à la réalisation des objectifs fixés dans l'Agenda 2030 pour le développement durable.

Pertinence de la sauvegarde et de la gestion des paysages culturels pour l'Agenda 2030 pour le développement durable


2.4
Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable


6.6
protéger et restaurer les écosystèmes liés à l’eau, notamment les montagnes, les forêts, les zones humides, les rivières, les aquifères et les lacs


8.9
élaborer et mettre en œuvre des politiques visant à développer un tourisme durable qui crée des emplois et mette en valeur la culture et les produits locaux


11.4
Renforcer les efforts de protection et de préservation du patrimoine culturel et naturel mondial


12.2
Parvenir à une gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles


13.1
Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat


14.2,14.7
sutainably manage and protect marine and coastal ecosystems


15.1, 15.2, 15.3, 15.4, 15.5
Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité


16
Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Nous contacter

Le Secretariat du Prix international Melina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels (UNESCO-Grèce)  

 Roland LIN Chih-Hung (M.) / Akane Nakamura (Mme.)
UNESCO Centre du patrimoine mondial
7 place de Fontenoy
75352 Paris 07 SP France
Phone: +33 1 45 68 18 21