jump to the content

Italie - Campagne de sauvegarde internationale de la Ville de Venise- 1966

Venise et sa lagune composent un paysage unique. Dans cette cité des eaux, où la notion de terre ferme perd son sens, s'est constitué en 1000 ans un extraordinaire musée d'architecture.

Malheureusement, ce patrimoine culturel et naturel subit de très lourdes menaces. L'image d'une ville belle et romantique a volé en éclats le 4 novembre 1966 lorsque des pluies torrentielles se sont abattues sur le nord de l'Italie, provoquant des inondations d'une ampleur et d'une violence exceptionnelles à Venise et à Florence. Les dommages ont été immenses : aux pertes cruelles de vies humaines et aux dégâts matériels sont venues s'ajouter les détériorations de milliers d'oeuvres d'art.

Le mauvais état de conservation du patrimoine de la cité des Doges est alors apparu aux yeux de la communauté internationale. La conférence générale de l'UNESCO, alors en session, prit la décision, par la voix de son Directeur général, René Maheu, de lancer un appel à la solidarité internationale.

Cet élan généreux ne s'est pas affaibli et, trente ans plus tard, le bilan des réalisations est, d'un avis unanime, un succès tant sur le plan de la réalisation technique que sur celui de la coopération internationale.Cependant, Venise nécessite toujours des soins attentifs et sa pérennité dépend de la constance de notre vigilance.