English Français
Aidez maintenant !

République populaire démocratique de Corée – Le Royaume de Koguryo et son patrimoine (Tombes et peintures murales)

Le Royaume de Koguryo s'étendait sur la majeure partie de la péninsule coréenne et le nord-est de la Chine de 277 av. J.-C. jusqu'en 668 ap. J.-C.. Grâce à de récentes recherches archéologiques et des études académiques, nous savons beaucoup plus sur la culture de Koguryo. Les plus importants vestiges de cette riche civilisation sont des forteresses, des ruines de palais et de temples bouddhistes, et des stèles de tombes. L'exemple le plus spectaculaire de la culture de Koguryo est, sans aucun doute, ce qui peut être vu dans les tombes et sur les peintures murales.

D'après les croyances religieuses de Koguryo, l'âme était immortelle et continuait de vivre bien après la mort. Ainsi, le peuple de Koguryo arrangeait les chambres mortuaires comme une maison et décorait ses tombes avec des images d'une vie luxueuse qui l'attendait après la mort.

Ces tombes, contenant plusieurs peintures murales, peuvent être divisées en plusieurs catégories par rapport à leur thème :

  • Les tombes aux peintures de genre
  • Les tombes avec les Quatre Animaux Sacrés ou Sasin
  • Les tombes aux peintures de genre et Sasin
  • Les tombes avec ornements décoratifs

Aujourd'hui, plus de 10 000 tombes de Koguryo ont été identifiées en Chine et en Corée. Parmi elles, près de 90 sont décorées de peintures murales, dont 70 sont en République populaire démocratique de Corée. Ce chiffre va s'accroitre vu le nombre de nouvelles tombes découvertes.

L'ensemble des tombes de Koguryo a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO en juillet 2004 lors de la 28ème session du Comité du patrimoine mondial qui s'est tenue à Suzhou en Chine.

Sites du patrimoine mondial