jump to the content

Réfection de la structure de protection des vestiges de la mosquée Hadji Pyada, Balkh

La mosquée Hadji Pyada, construite dans la seconde moitié du 9ème siècle, est le plus ancien monument religieux islamique en Afghanistan.

Sa typologie, un carré divisé en neuf sections de taille identique recouvert de neuf coupoles, se retrouve de façon répandue en Mésopotamie, en Egypte et en Afrique du Nord. La mosquée, entièrement construite en terre séchée, est maintenant en état de délabrement très avancée. Une toiture a donc été installée il y a une quarantaine d'années pour la protéger contre les sévères conditions climatiques. Cependant, la toiture a été sérieusement endommagée au cours des dernières décennies et ne permettait plus de protéger les vestiges convenablement.

Ce projet, coordonné et financé par UNESCO, et exécuté par l'Agence d'aide à la Coopération Technique et au Développement (ACTED), a permis de réparer la structure de protection des vestiges de la mosquée. Le projet a été achevé en décembre 2002.

Résultats :

  • Réhabilitation de la structure de protection de la mosquée Hadji Pyada de Balkh pour protéger le monument contre les sévères conditions climatiques ;
  • Achat des équipements et des matériaux nécessaires pour réaliser les travaux;
  • Recrutement des ouvriers locaux, coordination et surveillance des travaux de la réfection.

Organisation / Secteur / Bureau leader : UNESCO - Section du patrimoine matériel
Organisations connexes : ACTED