English Français
Aidez maintenant !

Programme marin
du patrimoine mondial

5 domaines prioritaires

Conservation
Notre principale tâche : assurer la conservation à long terme des sites marins du patrimoine mondial par le biais de rapports sur leur état de conservation.
Réseau
Constituer un réseau de gestionnaires des sites marins du patrimoine mondial pour le partage de solutions de gestion et de meilleures pratiques entre les 47 sites.
Formation
Former les gestionnaires de sites à utiliser l’aménagement de l’espace marin fondé sur les écosystèmes comme un outil pour optimiser la conservation des sites marins du patrimoine mondial.
Exploration
Explorer le potentiel de la Convention du patrimoine mondial de 1972 en haute mer, une zone qui couvre près de 60 % de nos océans.
Sauvegarde
Notre mission : assurer la conservation à long terme des sites marins du patrimoine mondial, qui représentent en superficie 20 % de la totalité des aires marines protégées de la planète.

Assurer la conservation à long terme des sites marins du patrimoine mondial

Nous fournissons un soutien essentiel – sur la base de données et d’analyses scientifiques – au Comité du patrimoine mondial et aux gouvernements nationaux pour leur permettre de suivre et d’évaluer l’état de conservation des sites marins du patrimoine mondial.

Le Comité utilise nos rapports annuels sur l’état de conservation pour appuyer ses décisions. Les gouvernements les utilisent pour orienter leur travail de conservation sur le terrain. Les organismes gouvernementaux, les communautés, les ONG et les entreprises qui s’occupent de conservation sur les sites utilisent ces données et les décisions du Comité pour faire avancer leur travail.

État de conservation

Explorez 40 ans de rapports et de décisions sur l’état de conservation des sites marins du patrimoine mondial.

Pour en savoir plus, téléchargez l’appli.

Disponible sur
iPad / iphone / Android

En partenariat avec

Créer un réseau mondial de gestionnaires de sites

Par le biais du Réseau des gestionnaires de sites marins du patrimoine mondial, nous offrons des opportunités d’établissement de réseaux, de renforcement des capacités et d’apprentissage entre les sites afin que nos gestionnaires de sites puissent améliorer en permanence leur pratique de gestion.

Les gestionnaires de sites se rencontrent en personne à l’occasion de nos conférences mondiales qui ont lieu tous les trois ans et partagent leurs meilleures pratiques ainsi que d’autres ressources sur notre site Web dédié au Réseau des gestionnaires de sites. Des sites liés en eux par la biodiversité ont établi des relations formelles par le biais du Réseau en vue de sauvegarder des espèces migratoires reconnues comme d’importance mondiale pour l’humanité.

En partenariat avec

Améliorer l’efficacité et
l’impact grâce à l’aménagement de l’espace marin

Nous formons les gestionnaires de sites du patrimoine mondial à se servir de l’aménagement de l’espace marin comme d’un outil de conservation.
En collaboration avec les parties prenantes locales, nos gestionnaires de sites facilitent la création de plans d’espace marin en utilisant le processus de cartographie pour rassembler tous les acteurs présents sur un site autour d’objectifs communs.

Ensemble, les partenaires sur le terrain utilisent l’aménagement de l’espace marin pour élaborer des plans, des règlements et des mécanismes de suivi afin de veiller à ce que les particularités du site soient conservées et maintenues et que les projets de développement économique soient en accord avec le statut de patrimoine mondial.

Interview



Regarder

Interview sur le thème de l’aménagement de l’espace marin et du patrimoine mondial marin

Guide des meilleures pratiques

Notre prochain Guide des meilleures pratiques destiné aux gestionnaires de sites présente la méthodologie de l’aménagement de l’espace marin et offre des exemples de sa mise en pratique sur les sites du patrimoine mondial marin.
(Décembre 2014)

En partenariat avec

Explorer la Convention du patrimoine mondial pour la conservation en haute mer

Nous explorons activement la façon dont la Convention, qui bénéficie de la plus grande visibilité au monde et dont la ratification est presque universelle, pourrait être appliquée à la haute mer.
Les recherches intègrent les avis d’experts juridiques sur la manière dont l’inscription au patrimoine mondial pourrait contribuer à protéger des zones marines importantes situées dans la moitié de la planète qui n’est actuellement pas couverte par la Convention.

Notre rapport fournira la liste des principaux sites potentiels pouvant présenter une valeur universelle exceptionnelle et les différentes manières dont la Convention pourrait s’appliquer à ces zones. Ces travaux s’appuient sur une première réunion d’experts qui s’est tenue à Potsdam en mars 2013 avec le soutien du Fonds Kaplan. Le projet est mis en œuvre en coopération avec l’UICN en tant que conseiller officiel pour le patrimoine mondial naturel. Les résultats seront présentés à la 40e session du Comité du patrimoine mondial, à la mi-juin 2016.

En partenariat avec

Sauvegarder le patrimoine mondial marin : ensemble nous pouvons changer le monde.

Les sites marins du patrimoine mondial représentent en superficie environ 20 % de l’ensemble des aires marines protégées. La Convention du patrimoine mondial œuvre avec les nations à faire en sorte que ces lieux océaniques emblématiques soient conservés pour les générations futures.

Par un dialogue permanent avec les gouvernements, la création de partenariats avec le secteur privé, les ONG et les groupes de conservation, ainsi que par le soutien quotidien apporté aux gestionnaires et leurs personnels sur le terrain, nous veillons à ce que le statut unique de patrimoine mondial des sites soit correctement protégé et survive aux changements de gouvernement, au bénéfice de l’humanité.

Notre mission


Anglais | Français | Espagnol

Lettre d’information annuelle


2014 | 2013 | 2012 | 2011

Les voix du futur


Regarder

Le Centre du patrimoine mondial donne la parole aux futures générations. Si nous ne pouvons pas protéger ces 47 sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial en raison de leur valeur universelle exceptionnelle, quel espoir pour le reste des océans ?

Tides of Time

L’International New York Times a accompagné le Programme marin du patrimoine mondial de l’UNESCO de 2008 à 2014 dans le cadre du partenaire novateur « Tides of Time » soutenu par Jaeger-LeCoultre
Archive vidéo | Archives de presse

Patrimoine mondial marin de l’UNESCO


Regarder

Le Programme marin du patrimoine mondial de l’UNESCO vous emmène dans un voyage sur trois sites exceptionnels du patrimoine.
Narration de Gisele Bündchen, Ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies pour l’environnement

Accord de jumelage historique

Le parc national du Banc d’Arguin et le site de la mer des Wadden signent un accord de jumelage historique.
Visionnez le film
Lisez le texte de l'accord

Inscrivez-vous

Inscrivez-vous pour rester en contact avec le Programme marin du patrimoine mondial de l’UNESCO


Sites du patrimoine mondial (47)