jump to the content

Séminaire sur la sensibilisation et la présentation des Listes indicatives

En octobre 2001, à l’initiative du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO avec l'appui de la Convention France -UNESCO, le « Séminaire de sensibilisation pour la Stratégie globale dans les Îles du Sud-ouest de l’Océan indien » a réuni à Madagascar cinq États parties (Île Maurice, Madagascar, Seychelles, Comores, La Réunion) afin d’étendre les actions de sensibilisation et d’information sur la Convention de 1972 à l’ensemble de la région, renforcer leur impact et la mobilisation des responsables nationaux et locaux.

En avril 2003, un séminaire international a été organisé afin de prolonger l’action de sensibilisation de la réunion d’octobre 2001. Les débats, riches et passionnés, ont témoigné de la difficulté à s’accorder sur une définition du patrimoine propre à l’île. Le patrimoine des périodes coloniales des trois derniers siècles, notamment, soulève de nombreuses réticences. L’héritage de cette longue époque marquée de nombreux évènements tragiques n’est que difficilement reconnu comme constitutif de l’identité culturelle nationale. En parallèle à la formulation de la liste indicative, la mission a abordé avec les autorités la refonte de la Loi sur le patrimoine et des questions touchant au pluralisme et à la diversité culturelle.

A ce jour, l’île Maurice a vu le paysage culturel du Morne être inscrit en 2008, et  le Black River George National Park figurer sur la Liste indicative depuis 2006.

Etats parties (2)
Sites du patrimoine mondial
Objectifs stratégiques
  • Credibilité
  • Conservation
  • Communication
Assistances
  • Assistance préparatoire
  • Stratégie globale