English Français

Deuxième cycle des Rapports périodiques : Amérique latine et Caraïbes (2013)

Le processus de préparation du deuxième cycle des Rapports périodiques a été mis en œuvre dans le but de renforcer les capacités des Etats parties de la région. L'objectif est de compléter l’exercice de l’Inventaire rétrospectif et de contribuer à la présentation des Déclarations rétrospectives de la valeur universelle exceptionnelle pour les biens du patrimoine mondial de la région LAC (Décision 31COM11D.1, Para 7 – Christchurch, 2007).

Le lancement officiel de la soumission a eu lieu lors de la 35e session du Comité du patrimoine mondial (Manama, 2011).

La soumission a été mise en œuvre en coopération avec les Bureaux hors Siège de la région (Lima, Quito, Montevideo, Guatemala, Kingston, San José et la Havane), les organisations consultatives et les Centres de catégorie 2 spécialisés dans le domaine du patrimoine mondial de la région.

Première série de réunions 

Les réunions sous-régionales suivantes, tenues en 2010 et prévues pour 2011, incluaient la participation des points focaux des biens naturels et culturels inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, les gestionnaires des sites, les autorités régionales et nationales, les hauts fonctionnaires responsables de la protection et de la gestion des sites du patrimoine culturel et naturel dans la sous-région, les organisations consultatives (ICOMOS, IUCN et ICCROM), ainsi que le personnel des Centres de catégorie 2 et les Bureaux régionaux de l’UNESCO.

Les objectifs de ces réunions ont été de :

  • préparer le deuxième cycle de la soumission du Rapport périodique ;
  • discuter des programmes et des activités à mettre en œuvre dans la région jusqu’à 2013 ;
  • donner une formation aux gestionnaires et aux points focaux pour compléter le questionnaire de soumission du Rapport périodique (Section I et II) ;
  • discuter de l’élaboration de la Déclaration rétrospective sur la valeur universelle exceptionnelle ;
  • informer les participants du processus de l’inventaire rétrospectif ;
  • établir des groupes de travail thématiques ;
  • créer des moyens de communication efficaces et échanger les expériences et les pratiques entre les experts ;
  • promouvoir et développer les programmes de formation.

Les résultats des discussions des groupes de travail ont été le point de départ pour développer les lignes d’action principales pour le plan d’action pour la région Amérique latine et Caraïbes. Dans le but d’enrichir les discussions et de garder les contacts entre les participants, des discussions de groupe en ligne ont été organisées pour servir de base à la planification, faire des propositions et développer des actions collectives.

1. Organisation d’une réunion régionale (Argentine) pour les points focaux nationaux culturels et naturels de la région entière.

  • La réunion régionale de la région Amérique Latine et Caraïbes a eu lieu à Buenos Aires (Argentine) du 26 au 28 novembre 2009.

2. Organisation de trois réunions sous-régionales en 2010 et 2011 dans trois pays de la région (Mexique, Brésil et Barbados). Les points focaux nationaux se réuniront lors de chaque réunion, avec les gestionnaires des sites respectifs chargés des biens inscrits sur la liste de chaque sous-région. Les réunions sous-régionales servent également à renforcer la coopération entre les Etats parties, dans le but de créer une plateforme d’échange solide et un développement technique et institutionnel pendant les trois prochaines années.

  • La réunion pour le Mexique et l’Amérique centrale a eu lieu à Zacatecas (Mexique) du 6 au 10 septembre 2010.
  • La réunion pour l’Amérique du Sud a eu lieu à Rio de Janeiro (Brésil) du 7 au 10 décembre 2010.
  • La réunion pour les Caraïbes a eu lieu à Bridgetown (Barbados) du 6 au 8 avril 2011.
Deuxième série de reunions

1. Organisation des trois réunions sous-régionales entre 2010 et 2012 au Mexique, au Brésil et en République dominicaine. Les points focaux nationaux et les gestionnaires de site chargés des biens inscrits sur la liste de chaque sous-région ont assisté à la réunion. Les réunions sous-régionales ont aussi eu pour but de renforcer la coopération entre les Etats parties afin de créer une plateforme solide d’échange d’informations techniques et institutionnelles pour les années à venir.

  • La réunion pour le Mexique et l’Amérique Centrale a eu lieu à Zacatecas (Mexique) du 12 au 17 mars 2012.
  • La réunion pour l’Amérique du Sud a eu lieu à Ouro Preto (Brésil) du 9 au 11 février 2012.
  • La réunion pour les Caraïbes a eu lieu à Santo Domingo (République Dominicaine) du 15 au 17 février 2012.

2. Organisation d’une réunion régionale finale (Chili) pour les points focaux nationaux culturels et naturels de toute la région.

  • La Réunion régionale a eu lieu à Santiago du Chili (Chili) du 2 au 5 décembre 2012. 

3. Réunions d’information tenues avec les Délégations permanentes des pays qui participent aux réunions pour assurer le processus de coordination.

Parallèlement aux réunions régionales et sous-régionales, le Centre du patrimoine mondial a soutenu des discussions organisées par groupes thématiques : les sites mayas, les indicateurs durables pour les aires historiques, les routes culturelles, et les missions religieuses. D’autres sujets ont également été débattus : les biens mixtes, le conseil légal, et les Listes indicatives. (Pour de plus amples informations, voir « Vers le plan d’Action » : lien sur la colonne à droite).

Groupes ciblés
  • 26 Etats parties de la région Amérique latine et Caraïbes ; institutions nationales qui gèrent le patrimoine culturel et naturel, gestionnaires des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial (124 biens) ;
  • Points focaux, personnel des Bureaux régionaux, personnel des Centres de catégorie 2, experts régionaux, représentants d’ICOMOS, de l'IUCN et de l'ICCROM. 
Décisions (4)
Show 39COM 10B.4
Show 37COM 10A
Show 36COM 10C
Show 31COM 11D.1