jump to the content

Forum des jeunes sur le patrimoine mondial (1995)

Bergen, Norvège, 1995

Jeunes en faveur du patrimoine mondial

Les sites culturels et naturels constituent l'environnement indispensable a la vie psychologique, religieuse, économique ainsi qu'a l'éducation de l'être humain. La destruction de ces sites, ou même leur détérioration, pourrait compromettre la survie de notre identité, de nos pays et de la planète. Aussi avons-nous le devoir de préserver ces sites pour les générations futures.

Notre participation active a la préservation du Patrimoine Mondial s'est jusqu'à présent traduite par différentes actions :

  • nettoyage des sites (Cuba) ;
  • restauration et reconstruction de bâtiments anciens et autres sites du patrimoine, et relance de l'artisanat traditionnel (Hongrie) ;
  • élaboration de documents sur des sites du patrimoine, par exemple journal rédigé par des écoliers (Sénégal) ;
  • livres pour la jeunesse sur des thèmes historiques, illustrés de documents sur des monuments et des sites (Zimbabwe) ;
  • enrichissement culturel personnel par le recours a des réseaux informatiques, des media interactifs et des CD-ROM (Norvège).

Etant donnée la fragilité de ce patrimoine, nous devons développer un esprit de responsabilité a l'egard de sa conservation, mais pour y parvenir nous avons besoin d'aide.

Nos attentes

Nous demandons a l'UNESCO et autres organismes internationaux, aux gouvernements, aux autorités locales et même aux donateurs du secteur prive de nous aider.

Nous proposons notamment une action immédiate dans les domaines suivants:

Education

  • L'éducation relative au Patrimoine Mondial culturel et naturel devrait être inscrite au programme national d'enseignement, de façon à ce que nous puissions comprendre la Convention du Patrimoine Mondial. Ce programme devrait comporter la visite de certains sites ainsi que des heures régulières d'enseignement de cette matière.
  • Nous avons besoin de matériel pédagogique intéressant et approprie pour nous aider a saisir l'importance du Patrimoine Mondial. Les jeunes devraient titre associes a l'élaboration de ce matériel.
  • Nous avons besoin d'un Plan d'action a long terme pour l'éducation relative au Patrimoine Mondial, afin d'inciter les jeunes, les enseignants, les autorités nationales et les organisations internationales a agir et assurer le suivi de ces actions. Ce plan devrait comporter des directives pratiques pour la participation des jeunes a la préservation du patrimoine.

Travail bénévole

La création d'ateliers, de clubs de bénévoles, etc. dans nos localités renforcerait l'intérêt de la jeunesse pour le patrimoine et l'amènerait a s'engager davantage.

Rôle de I'UNESCO

  • Nous demandons à l'UNESCO de poursuivre ses projets relatifs au Patrimoine Mondial par le biais de réunions périodiques nationales, régionales et internationales (telles que ce Forum) et dans le cadre du Système des Ecoles Associées, et la prions de mettre a notre disposition du matériel pédagogique, des réseaux d'information et un équipement technique.
  • Nous demandons a l'UNESCO de faire renaître les cultures oubliées parce que méconnaître une culture, c'est ne pas la protéger.

Media

  • Les media jouent un rôle très important. Des célébrités, des vedettes adulées par la jeunesse devraient être conviées a soutenir la cause du Patrimoine Mondial de façon a entraîner derrière elles tous les jeunes.

Tourisme

  • Le tourisme a, sur les sites du patrimoine, aussi bien des effets positifs que négatifs et il faut garantir les premiers et eliminer les seconds. Les jc unes peuvent contribuer a une nouvelle forme de "tourisme culturel".

Comités de jeunes

  • Les autorités locales et nationales, notamment les maires, devraient aider a crier des comités (conseils) consultatifs de la jeunesse pour la protection du Patrimoine Mondial culturel et naturel.

En foi de quoi, nous, jeunes de diverses parties du monde, conscients de l'importance internationale de ces sites, nous engageons a participer a la sauvegarde de ce patrimoine et a lutter contre sa destruction.

Pour répondre a nos attentes, nous, jeunes, étudiants de 30 pays du monde, participant au premier Forum international des jeunes sur le Patrimoine Mondial organise par l'UNESCO a Bergen (Norvège) le 27 juin 1995, nous engageons a faire le maximum. Nous voulons coopérer avec vous, les adultes, les maires et les responsables, qui ont une expérience et un savoir a partager avec nous.