English Français
Help preserve sites now!

Centres de catégorie II

Les Centres de catégorie 2 pour le patrimoine mondial ont été crées dans le but d’aider et de soutenir les Etats Parties des trois sous régions LAC afin de mettre en œuvre la Convention du patrimoine mondiale de 1972. Deux centres ont été crées à cet effet : 

Le Centre de Rio de Janeiro 

Le Centre de Rio de Janeiro a été crée dans le but d’aider et de soutenir les pays hispanophones et lusophones en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie.

Il concentre ses programmes et ses activités sur la formation et la diffusion  de meilleures pratiques dans le domaine de la gestion du patrimoine, en se basant sur le message universel de la Convention de 1972 pour la Protection du Patrimoine Mondial Culturel et Naturel en tant que principal point de référence. Le Centre fournira une assistance aux pays de la région pour qu’ils créent ou renforcent leurs capacités nationales dans le domaine de la gestion du patrimoine et afin de permettre à d’autres intervenants de prendre des initiatives liées au patrimoine.  

Objectifs principaux

  • Contribuer à l’accomplissement des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies ;
  • Créer de la capacité pour la gestion du patrimoine dans la région ;
  • Agir comme un centre de référence pour l’éducation, la recherche et la formation, et comme une plateforme pour le réseau et les compétences dans le domaine du patrimoine à travers des projets, des programmes et des cours ;
  • Développer une base de savoir sur la conservation, la préservation, la gestion, la supervision, la recherche théorique et appliquée et sur l’éducation dans le domaine du patrimoine ;
  • Contribuer au développement de méthodes pour la conservation, la préservation et la gestion du patrimoine ;
  • Promouvoir et permettre l’existence d’un réseau global d’institutions et d’organisations intéressées par l’éducation et la recherche, en vue d’identifier des solutions argumentées à des problèmes auxquels la gestion du patrimoine est confrontée;
  • Promouvoir l’entreprenariat dans un contexte universitaire ;
  • Partager des compétences spécialisées avec l’UNESCO, plus particulièrement avec le Centre du patrimoine mondial et en coopération avec les comités intergouvernementaux de l’UNESCO dans le domaine du patrimoine, ainsi qu’avec d’autres institutions. 

Le Centre de Zacatecas 

Le Centre de Catégorie 2 à Zacatecas a été crée en vue d’aider le Mexique et les Etats Membres d’Amérique centrale et des Caraïbes.

Il sera conforme aux dispositions pertinentes des Orientations, dont celles qui concernent la Stratégie Globale pour une Liste du patrimoine représentative, équilibrée et crédible (Paragraphe 55), en insistant sur l’importance des études et des initiatives régionales et sur la nécessité de soutenir la procédure de rapports réguliers dans le but de « créer un mécanisme pour une coopération régionale et un échange d’informations et d’expériences entre les Etats Parties sur la mise en œuvre de la Convention et la conservation du patrimoine mondial » (Paragraphe 201). Un autre objectif du Centre de Zacatecas sera de contribuer à l’application d’une Stratégie de Formation Internationale sur le Patrimoine mondial culturel et naturel (Helsinki, 2001) qui est, selon le Comité du patrimoine, un des principaux moyens d’accomplir l’objectif stratégique de « renforcement des capacités » adopté lors de la 26e session du Comité qui a eu lieu à Budapest en 2002. 

Objectifs principaux

  • Aider à consolider le renforcement des capacités pour la mise en œuvre de la Convention du Patrimoine Mondial dans la région ;
  • Contribuer au renforcement de la coopération internationale, en particulier entre les Etats Parties de la région ;
  • Contribuer au développement durable à travers la bonne gestion du patrimoine naturel et culturel ;
  • Promouvoir la recherche sur le patrimoine culturel et naturel, en particulier pour les biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ;
  • Contribuer à la création et à la diffusion de l’information à travers l’établissement d’un centre de documentation traitant des biens de la Liste du patrimoine mondial dans la région ;
  • Partager des compétences spécialisées avec l’UNESCO, plus particulièrement avec le Centre du patrimoine mondial et coopérer avec les Secrétariats d’autres conventions culturelles de l’UNESCO liées au patrimoine. 

Afin de faciliter les discussions, la collaboration pour le développement et le suivi des programmes, des groupes de discussion ont été crées pour chacun des deux centres (accès limité aux membres). 

 

States parties (2)
Strategic objectives
  • Communities
  • Credibility
  • Conservation
  • Capacity Building
  • Communication