English Français
Help preserve sites now!

Mare d'Ounsolo ou N'Solo

Date of Submission: 26/05/2006
Criteria: (ix)
Category: Natural
Submitted by:
Ministère de l'Hydraulique, de l'Environnement et de la Lutte contre la Désertification - Direction
State, Province or Region:

Région : Tillabéry

Département :  Téra


Coordinates: N15 et 13 E10 et 1 40
Ref.: 5051
Export
Word File
Disclaimer

The Secretariat of the United Nations Educational Scientific and Cultural Organization (UNESCO) and the World Heritage Centre do not represent or endorse the accuracy or reliability of any advice, opinion, statement or other information or documentation provided by the States Parties to the World Heritage Convention to the Secretariat of UNESCO or to the World Heritage Centre.

The publication of any such advice, opinion, statement or other information documentation on the World Heritage Centre’s website and/or on working documents also does not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Secretariat of UNESCO or of the World Heritage Centre concerning the legal status of any country, territory, city or area or of its boundaries.

Property names are listed in the language in which they have been submitted by the State Party

Description

Le site d'Ossolo est situé a l'extrême Ouest du Niger, à 30km au nord-ouest de  la ville de Tera. Ossolo est une mare semi - permanente, alimentée par des eaux de ruissellement et  jouissant  d'une importante ceinture de protection (formation de bas fond) composée essentiellement d'Acacia nilotica.

Elle couvre une superficie de 9000 ha.

Le climat, à l'instar de celui de toute la région est de type sahélien. Les hauteurs de pluies décroient selon un axe sud - nord et passant de 250 mm à 450mm.

Les températures varient entre 42°C (au mois d'Avril) et 18°C (aux mois de Décembre - Janvier).

On distingue deux vents à savoir:

  • - l'harmattan, vent chaud et sec qui souffle du Nord - Est au Sud-Ouest (novembre.- avril);
  • - la mousson, vent qui souffle du Sud - Ouest au Nord- Est, généralement porteuse de pluies.

Les sols sont de trois  types:

  • - les sols sableux, constitués de sable grossier, sont pauvres en matières organiques et forment par endroits des dunes plus ou moins mobiles ;
  • - les sols sablo- argileux rencontrés dans les bas- fonds, les mares et les lits de koris;
  • - les sols latéritiques, fortement érodés, impropres à l'agriculture, rencontrés dans les jachères.

La rivière dénommée Dargol (affluent du fleuve Niger) traverse la mare d' Ossolo dans son cours supérieur, prend sa source au Burkina Faso et coule dans le sens Ouest- Est selon la pente générale de la plaine du Liptako Gourma.

La mare de Ossolo, d'une durée de 7 à 8 mois constitue le principal cours d'eau situé dans le massif forestier.

Le volume d'eau enregistré dépend des périodes. C'est ainsi qu'au mois de Décembre, la mare possède un plan d'eau d'environ 80 ha de forme ovale, orienté Nord- Sud. Sa berge Ouest a un sol argileux de couleur brun clair pendant qu'au mois de Mars et jusqu'au début de l'hivernage, une grande surface horizontale, de couleur noire, presque nue et craquetée par la chaleur présente un plan d'eau rétréci.

Pendant la saison des pluies, le paysage change totalement. L'eau arrive jusqu'au pied de la dune et envoie une majeure partie dans la forêt.  Le plan d'eau se développe sur plus de 3 km de long et s'étale sur environ 400 ha.

Le massif d' Ossolo est caractérisé par une couverture végétale herbacée discontinue, de type steppique, mais où les arbres et les arbustes représentés par d'espèces bien adaptées à la sécheresse, sont omniprésents.

D'après les résultats des inventaires forestiers et pastorals, la forêt d' Ossolo renferme 110 espèces végétales ( dont 34 espèces ligneuses et 76 espèces herbacées). Les espèces ligneuses dominantes par ordre d'importance Acacia nilotica ( 23 % ); Balanites aegyptiaca ( 17 % ); Acacia seyal ( 14 % ) et Mitragina inermis ( 10 % ) .

Le site d'Ossolo a un important potentiel biologique. Les mammifères sont présents. Les principales espèces de mammifères rencontrées sont la Gazelle à front roux  (Gazelle rufifrons),  les lièvres ( Pedetes capensis ) et l'écureuil (sciurus carolinensis ); et jusqu'à un passé récent (il y a 20 ans) on rencontrait encore à ossolo , des Bubales ( Alcephalus buselaphus) des Damalisques (Damaliscus spp.) des phacochères (Phacochoerus aethiopicus)  des lions ( Panthera leo ), et des Buffles  (Syncerus caffer ).

Aujourd'hui on rencontre, le chacal (Canis aureus ) et le fennec  ( Canis zerda ) .

L'avifaune est caractérisée par sa grande diversité:

  • - des oiseaux d'eaux sédentaires et migrateurs très abondants;
  • - des oiseaux terrestres représentés par la pintade sauvage, le francolin et les tourterelles.

Les reptiles sont représentés par le python de sebae et les deux espèces de varans (Varanus niloticus et Varanus exanthematicus ). Il existe également d'abeilles sur le site.

 Les poissons fréquemment péchés dans la mare sont ceux issus de la famille de claridae ciclidae, et protopteridae.

La pêche est pratiquée par toute la population des cinq villages riverains (Sékomé, Midigadi, Bogue I, Bogue II et Bonabon ) tous relevant de Bégorou Tondo leur village administratif. La commercialisation du poisson s'effectue essentiellement sous forme fumée par les femmes des villages dans les marchés environnants  et un mareyeur de Téra. Des mesures d'aménagement sont proposées à l'issue d'une analyse préliminaire des données et l'entretien avec les services techniques en vue d'un développement durable du secteur de la pêche.

Les activités piscicoles durent quatre mois dans l'année (de Novembre à Février du fait de l'assèchement de la mare en Février/Mars).

Le massif forestier d'Ossolo est une zone humide qui regorge d'énormes potentialités apicoles caractérisées par:

  • - la présence des abeilles;
  • - la présence d'eau;
  • - la présence d'une végétation.

On distingue actuellement trois   communautés distinctes autour du massif d'Ossolo. Il s'agit:

  • - des Songhaï plus dominants (6 899 habitants, recensement administratif de 2000) occupant toute la partie Est du massif;
  • - des tribus de groupements Touaregs de Bankilaré avec une population de 1300 habitants (RGP de 1976) occupant les parties Sud et Nord du massif;
  • - des tribus de groupements Peulhs de Gaobé estimés à 1 700 habitants ( RGP 1976) occupant l'Ouest du massif jusqu'à la frontière du Burkina Faso.

La population globale riveraine du massif est estimée à 7 343 habitants  (source: données réactualisées du RGP/H de 2001).

Statements of authenticity and/or integrity

Cette zone humide que constitue le site d'Ossolo fait partie du système hydrographique du Dargol, situé en amont du Barrage de Tera qui jouit d'une importante diversité biologique. Cet environnement est resté intact notamment par la biomasse foliaire ligneuse permanente et la régénération des espèces adaptées aux conditions sèches comme Balanites aegyptiaca et Acacia raddidiana.Toutefois, il est important de mentionner l'urgence de la protection du site à cause de l'ensablement du bas-fond et des phénomènes d'érosion et de transports des solides. Un plan d'aménagement de la forêt d'Ossolo est mis en place.

Comparison with other similar properties

Nous pouvons comparer le site d'Ossolo au Parc National du Niokolo Koba au Sénégal en particulier ses milieux humides, notamment les mares qui apparaissent pendant la saison des pluies. Ces mares sont des sites primordiaux pour la faune qui peut s'y nourrir et s'y abreuver tout au long de la saison sèche.  Elles sont un gage de survie important durant cette période qui est caractérisée par des températures très élevées avec un taux d'humidité pratiquement nul.