jump to the content

Terra 2008 : 10e atelier sur la conservation et la protection du patrimoine bâti en terre

This page is not fully available in English, it is available in French.

Terra 2008, la 10ème Conférence Internationale sur l’Etude et la Conservation du Patrimoine Bâti en Terre, organisée par le Ministère de la Culture du Mali et le Getty Conservation Institute, s’est tenue du 1er au 5 février 2008. Elle a rassemblé 450 spécialistes internationaux de plus de 65 pays dans les domaines de la conservation, l’anthropologie, l’archéologie, l’architecture et l’ingénierie, la recherche scientifique, la gestion des sites, et le développement durable du patrimoine bâti en terre. L’une des principales conclusions de la conférence est la reconnaissance de l’étude de l’architecture en terre en tant que discipline à part entière. Cette appréciation grandissante implique de nombreuses possibilités pour diffuser et approfondir les connaissances traditionnelles et nouvelles en matière de conservation d’architecture de terre. Terra 2008 a été l’occasion de faire le point sur la situation mondiale de l’architecture de terre et sur toute la recherche scientifique qui la soutient et de lancer le programme du patrimoine mondial pour l’architecture en terre.

Comme suite à cette initiative et dans le cadre de la contribution de la Convention France-UNESCO en vue de la mise en œuvre de la phase préparatoire du Programme du patrimoine mondial sur l'architecture de terre, le Centre du patrimoine mondial a lancé en consultation avec les partenaires techniques du programme (ICOMOS, ICCROM, Centre du patrimoine mondial) un travail d’étude et d’analyse afin d’asseoir la stratégie du programme du patrimoine mondial sur la terre.

L’objet de l’étude mené par CRAterre-EAG est d’établir un inventaire actualisé des biens en terre inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial et sur les Listes Indicatives et établir les bases d’une analyse à partir d’un questionnaire trilingue sur l’état de conservation et de gestion des biens construits en terre inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial structuré autour de 4 thèmes : I- Typologies et modes de construction. II- Situation actuelle des biens. III- Menaces exercées sur les biens. IV- Priorités d'action. Cette étude est l’occasion de mettre au point un fichier experts et de gestionnaires de sites et institutions nationales compétentes.