jump to the content

Aide à la revitalisation de l’Inventaire national des biens culturels mobiliers et immobiliers d'Ethiopie

This page is not fully available in English, it is available in French.

La richesse du patrimoine culturel éthiopien a conduit l’ARCCH (Authority for Research and Conservation of Cultural Heritage), la structure en charge du patrimoine culturel au sein du ministère de la Culture, à demander à l’UNESCO d’identifier un partenaire international pouvant apporter à l’Éthiopie une assistance en vue de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un programme national d’inventaire. Le projet a consisté en une assistance méthodologique et technique au développement d’un inventaire des biens culturels mobiliers et immobiliers de l’Éthiopie.

Deux actions ont été menées dans le cadre de la Convention France-UNESCO en 2001 et 2002, en vue d’assurer la formation de base des personnels de l’ARCCH à une méthodologie qui s’appuie sur des modèles internationaux : une mission d’assistance informatique pour la création de la base de données de l’inventaire du patrimoine culturel éthiopien et une mission d’encadrement de 21 jours par un expert en méthodologie inventaire pour encadrer les deux chantiers pilotes lancé à Axoum et à Lalibela et animer deux stages de formation à l’inventaire du patrimoine immobilier.

Les résultats de ces deux missions ont été concluants, et l’opération a pu prendre fin.