English Français

État de conservation

  • Résultats
  • Vues
  • Exporter
20
Rapports
20
Biens
17
Etats parties
États parties :  République arabe syrienne
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : piètre état de conservation
États parties :  Mauritanie
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Fédération de Russie
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Ouzbékistan
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Pérou
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Éthiopie
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : h) Propriétés géologiques et architecturales des églises.
États parties :  Bélarus
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Fédération de Russie
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Oman
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : Détérioration des structures en terre du fort
États parties :  Mozambique
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add.2
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : b) Nombre croissant de bâtiments effondrés ou sérieusement détériorés ;
États parties :  Sénégal
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : f) Extrêmement mauvais état de conservation de nombreux bâtiments en ruine qui constituent un danger pour leurs occupants ;
États parties :  Géorgie
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : Travaux de conservation nécessaires à l'intérieur et à l'extérieur des monuments
États parties :  Géorgie
Année :  2010
Liste en péril :  Oui
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7A.Add
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Philippines
Année :  2010
Liste en péril :  Oui
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7A
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Libye
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : Systèmes de sécurité et de contrôle sur place inadéquats
États parties :  Mali
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : a) Conception et échelle du projet inappropriés du nouveau centre culturel Ahmed Baba à proximité de la mosquée Sankoré, dessins détaillés non soumis au Comité ;
États parties :  Liban
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : Entretien insuffisant
États parties :  Espagne
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B.Add
Menaces* : Activités de gestion
États parties :  Jérusalem (site proposé par la Jordanie)
Année :  2010
Liste en péril :  Oui
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7A.Add
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : Facteurs de risques naturel ; Détérioration des monuments
États parties :  Turquie
Année :  2010
Document de référence :  WHC-10/34.COM/7B
Menaces* : Activités de gestion
Autres menaces : a) Dégradation continue de l’architecture vernaculaire dans les zones protégées (surtout des maisons en bois de la période ottomane dans les quartiers de Zeyrek et Süleymaniye) ;


* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.