jump to the content

Etat de conservation (SOC)

  • Résultats
  • Vues
  • Exporter
7
Rapports
7
Biens
6
Etats parties
Biens
Catégories
Régions
  • Ancienne ville de Damas (1997)
    République arabe syrienne
    Année : 1997
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08B
    Menaces* :Activités de gestion
     Lire

  • Fort de Bahla (1997)
    Oman
    Année : 1997
    Liste en péril : Oui
    Autres menaces : Dégradation des structures
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08A
    Menaces* :Activités de gestion
     Lire

  • Le Caire historique (1997)
    Égypte
    Année : 1997
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08B
    Menaces* :Activités de gestion
     Lire

  • Parc national de l'Ichkeul (1997)
    Tunisie
    Année : 1997
    Liste en péril : Oui
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08A
    Menaces* :Chasse de subsistance Eau (pluie/nappe phréatique) Infrastructures hydrauliques Pollution atmosphérique Élevage de bétail / pacage d’animaux domestiques
     Lire

  • Qusair Amra (1997)
    Jordanie
    Année : 1997
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08B
    Menaces* :Système de gestion/plan de gestion
     Lire

  • Sanctuaire de l'oryx arabe (1997)
    Oman
    Année : 1997
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08B
    Menaces* :Activités illégales Cadre juridique Système de gestion/plan de gestion
     Lire

  • Tyr (1997)
    Liban
    Année : 1997
    Document de référence : WHC.97/CONF.208/08B
    Menaces* :Activités illégales Erosion et envasement / dépôt Ressources humaines Système de gestion/plan de gestion
     Lire



* : Les menaces mentionnées sont présentées par ordre alphabétique ; cet ordre ne constitue nullement un classement selon l’importance de leur impact sur le bien. De plus, elles sont présentées de manière indifférenciée, que le bien soit menacé par un danger prouvé, précis et imminent (« péril prouvé ») ou confronté à des menaces qui pourraient avoir des effets nuisibles sur sa valeur universelle exceptionnelle (« mise en péril »).

** : Tous les rapports de mission ne sont pas toujours disponibles électroniquement.